La mise en oeuvre de la stratégie de la politique nationale d’état dans les régions du District fédéral de la Volga a été discuté dans la région d’Oulianovsk

Un séminaire annuel s’est tenu le 28 mai avec les adjoints aux fonctionnaires supérieurs des entités du District fédéral de la Volga pour les problèmes dans le domaine des relations interethniques et interconfessionnelles.


L’expérience et les tâches des autorités exécutives des régions du District fédéral de la Volga lors de la mise en oeuvre de la stratégie de la politique nationale d’état de la Fédération de Russie jusqu’à 2025 approuvée par le Président, les aspects clés des relations interethniques et interconfessionnelles ont été discutés dans le cadre de la réunion.

Le Gouverneur par intérim Alexei Rousskikh, l’adjoint au représentant plénipotentiaire du Président de la Fédération de Russie dans le District fédéral de la Volga, Igor Bourenkov, l’adjoint au chef de l’Agence fédérale pour les affaires des nationalités, Stanislav Bedkine, des représentants du Département du Président de la Fédération de Russie pour la politique intérieure, de l’Agence fédérale pour les affaires des nationalités, des membres du Conseil auprès du Président pour les relations interethniques et des représentants de la communauté d’experts ont pris part à la séance.


« La politique nationale, les procédés des relations interethniques et interconfessionnelles ont été toujours prioritaires pour tous les niveaux du pouvoir d’état. Sur le territoire de la région d’Oulianovsk les processus de l’interaction interethnique se déroulent dans les conditions de stabilité et de bon voisinage. Dans la région il existe un système efficace de contrôle des relations interethniques et interconfessionnelles qui assure un équilibre ethno-confessionnel stable », a dit Alexei Rousskikh.


La stratégie de la politique nationale d’état est mise en oeuvre dans la région d’Oulianovsk sur la base de l’approche de programme-cible. Elle est concentrée sur l’organisation d’un dialogue entre les religions et les cultures, la création et la conservation de la diversité ethno-culturelle. Des langues, des autonomies, des écoles nationales se développent, des fêtes et des événements nationaux sont organisés. Un autre domaine prioritaire est la prophylaxie du terrorisme, du nationalisme et de l’extrémisme, où une attention spéciale est accordée aux jeunes.


« La tâche la plus importante des autorités régionales dans le domaine des relations interetchniques et interconfessionnelles à l’étape donnée reste la prophylaxie, la prévention et la liquidation des conflits nationaux et religieux », a souligné Igor Bourenkov, adjoint au représentant plénipotentiaire  du Président de la Fédération de Russie dans le District fédéral de la Volga.

Le sujet d’adaptation et d’intégration des migrants dans la société russe, l’organisation du recensement da la population de la Russie et des campagnes électorales 2021, le perfectionnement du système de renforcement et d’harmonisation des relations interethniques et interconfessionnelles  ont été discutés au séminaire. Un ensemble de mesures a été élaboré finalement pour résoudre les problèmes révélés.

 
Stanislav Bedkine, adjoint au directeur de l’Agence fédérale pour les affaires des nationalités, et Vladimir Zorine, membre du Conseil auprès du Président pour les relations internationales, ont eu une rencontre avec les leaders des autonomies nationales, des représentants de la Chambre publique et du Conseil auprès du Gouverneur pour les relations internationales dans la région d’Oulianovsk.

 

07.06.21