Les experts de la Banque Mondiale seront attirés à l'élaboration de la conception de « l’École à Technocampus »

Le Gouverneur de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov et le directeur et représentant constant de la Banque Mondiale en Fédération de Russie Andras Horvai ont discuté les problèmes de la coopération bilatérale dans les sphères de l'amélioration du climat d'investissement, de l’enseignement, de la santé publique, ainsi que les problèmes du développement de la compétition et du gouvernement électronique.

 « Nous avons été uns des premiers dans le pays à commencer le travail pour la création d'un nouveau système d'enseignement. Le rôle clé appartient ici au projet « l'École à Technocampus ». Les principaux experts russes et internationaux prennent aussi part à ce travail. Nous croyons que la coopération avec la Banque Mondiale, une des plus grandes agences de conseil, nous permettra de recevoir l'effet maximum de l'utilisation des meilleures pratiques. On peut déjà parler d'une coopération mutuellement avantageuse dans la sphère de la réalisation des projets régionaux d'enseignement, quand non seulement nos spécialistes pourront fréquenter les séminaires des experts de la Banque Mondiale, mais aussi nos partenaires deviendront des hôtes fréquents de la région d'Oulianovsk », a dit Sergueï Morozov.

D'après les concepteurs du projet, la coopération avec la Banque Mondiale permettra d'attirer des experts de l'organisation, de mettre en commun les meilleures pratiques. En outre, les spécialistes de la région d'Oulianovsk pourront participer aux séminaires et apprendre l'expérience internationale.

« La Banque Mondiale est un partenaire, qui est capable de faire part de la meilleure expérience mondiale à la région. À l'étape donnée nous devons apprendre l'expérience des projets réussis, y compris dans la sphère de l'enseignement. Ensuite nous pourrons attirer des experts à l'aide de la Banque Mondiale pour la participation à l'élaboration de la conception du segment d'enseignement du projet « Technocampus 2.0 », a dit le chef de l'Agence du développement technologique de la région d'Oulianovsk Vadim Pavlov.

Le projet de « l'École à Technocampus » sera basé sur les principes clés, tels que : une trajectoire individuelle d'enseignement pour chaque élève, la conception interdisciplinaire et de projets. « Le résultat final idéal consiste en ce que l'écolier, qui terminera ses études, devra avoir une mentalité de ressource, c'est-à-dire percevoir tout le monde environnant comme une ressource qu'il utilisera pour atteindre ses buts. En prenant en considération ce que l'entreprise technologique est une des directions du développement à l'école, il doit aussi posséder un esprit technologique et être capable d'entreprendre. L'élève doit comprendre que le monde est plastique, qu'il changera grâce à ses efforts », a ajouté le chef. En outre, il a souligné que le programme d'enseignement comprendra non seulement l'enseignement scolaire, mais aussi un enseignement supérieur et un système d'enseignement supplémentaire, y compris des technoparcs d'enfants et universitaires. Au dire du Ministre de l'Education et des Sciences de la région d'Oulianovsk Raïssa Zaguidoullina, on planifie de conclure un accord avec la Banque Mondiale dans ce but. « Je pense qu'un tel projet commun aidera à assurer la place de leader de la région d'Oulianovsk dans le développement de l'enseignement supplémentaire. Pendant les dernières années dans la région on a créé une base solide pour cela. L'accord nous permettra de réaliser des projets, tels que le standard d'enseignement supplémentaire « recommandé » du type du Standard fédéral d'enseignement d'état dans la formation préscolaire, ainsi que la création d'un standard professionnel du professeur de l'enseignement supplémentaire et d'un système régional d'indicateurs de l'efficacité du fonctionnement du système donné », a dit le Ministre.

10.03.17