L'expérience de la région d'Oulianovsk dans le domaine de la coopération avec la République islamique d'Iran est présentée comme exemple au forum d'affaires russo-iranien

Le Gouverneur Sergueï Morozov a prononcé un discours à la séance plénière « Russie — Iran : diversification du commerce bilatéral et des relations économiques », qui a eu lieu le 13 décembre à Téhéran.

 En anticipant l'exposé de Sergueï Morozov, le chef du service des actualités économiques de la chaîne de télévision Russie-24 Alexeï Bobrovski, qui a joué le rôle de modérateur de l'action, a mentionné que la région d'Oulianovsk est un des leaders pour l'attractivité d'investissements et un des meilleurs représentants des régions russes.

Le Gouverneur a souligné que les relations de la Russie avec l'Iran ont un haut potentiel pour le développement, surtout la coopération régionale dans le domaine de la réalisation de projets communs dans les sphères de la construction aéronautique, de l'industrie automobile, de l'industrie de la machine - outil, de la construction métallique, de la construction mécanique chimique, des réparations de navires, des innovations, des technologies informatiques, etc. Au dire de Sergueï Morozov, il y a toutes les conditions pour cela. En premier lieu, on a formé une législation spéciale, qui accorde des préférences et des garanties au business pour une période jusqu'à 49 ans. En outre, on a  créé dans la région un système efficace pour l'accompagnement des investissements et de l'exportation, on a préparée toute l'infrastructure pour la réalisation de projets d'investissements, on a formé des équipes administratives. Tout cela aide les partenaires étrangers à gérer les affaires avec succès sur le territoire de la région d'Oulianovsk.

« Je trouve très important que la coopération régionale se développe activement dans le cadre de la commission intergouvernementale. La coopération avec l'Iran est historique pour la région d'Oulianovsk, elle est datée du début du 18 siècles. Il est agréable de noter que ces traditions se développent aujourd'hui. Ces dernières années les relations commerciales et économiques de la région d'Oulianovsk et de l'Iran prennent de l'ampleur. Avant tout - dans les sphères du complexe agro-industriel, du logicisme et du commerce, mais aussi dans l'industrie automobile et les technologies informatiques. Je citerai un seul chiffre pour le prouver. Pendant cette année le chiffre d'affaires de commerce extérieur de la région a augmenté à 98 fois. Sans doute, l'ouverture de notre représentation à l'Iran a contribué à cela, et la Maison de commerce de la région d'Oulianovsk va bientôt commencer son travail ici », a souligné le Gouverneur.

En outre, le ministre des technologies de l'information et de la communication de l'Iran Mahmoud Vaezi, le ministre de l'Énergie de la Fédération de Russie Alexandre Novak, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Iran Gholam Hossein Chafei, l'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l'Iran en Russie Mehdi Sanai, l'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie à l'Iran Levan Djagarian, le directeur général de l'Agence des initiatives stratégiques Andreï Nikitine, le président de la chambre de commerce russo-iranienne Asadollah Asgaroladi, le vice-ministre de l'industrie et du commerce de la Russie Gueorgui Kalamanov ont aussi pris part à l'action. Le directeur du fonds Russe des investissements directs Konstantine Zoubanov, le directeur exécutif de la société par actions Centre d'exportation de la Russie Alexeï Tupanov, ainsi que les représentants de l'entreprise russe et iranienne dans de diverses branches : complexe agro-industriel, construction mécanique, métallurgie, travail du bois, services bancaires et d'autres se sont aussi joints à la discussion.

La réalisation du potentiel des relations commerciales et économiques de deux pays est devenue le principal sujet de la discussion. Le directeur général de l'Agence des initiatives stratégiques Andreï Nikitine a désigné dans son discours les directions du travail, qui, à son avis, peuvent devenir prioritaires dans le développement de la coopération de la Russie avec l'Iran. Ce sont la réalisation de l'initiative technologique nationale, la préparation de spécialistes qualifiés pour l'industrie ( en collaboration avec le mouvement WorldSkills ), ainsi que l'élimination maximale de toutes les barrières pour le business. Andreï Nikitine a mentionné qu'il y a 4 ans la Russie était la 124 dans la classification de la Banque mondiale pour la facilité de la gestion des affaires. Aujourd'hui, selon les estimations internationales, notre pays est la quarantième : ce résultat est meilleur, que, par exemple, celui de l'Italie.

« La facilité de la gestion des affaires est différente dans de différentes régions de la Russie. Nos efforts sont dirigés maintenant à la simplification maximale des conditions de la gestion des affaires dans toutes les régions pour créer les meilleures conditions pour l'attraction des investissements dans toutes les régions de notre pays. Ici au forum il y a des collègues de la région d'Oulianovsk, de la région de Volgograd, même de la région de Kaliningrad, c'est l'avant-poste occidental de la Russie. Qu'est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que tout notre pays, toutes nos régions sont intéressées par la collaboration avec l'Iran, avec les compagnies iraniennes. Nous avons des régions différentes. Dans les unes ce sont les technologies agraires qui sont plus développées, dans d'autres - c'est la sphère des technologies informatiques. Je pense que maintenant c'est un temps excellent et un lieu excellent pour commencer une coopération concrète dans des projets concrets d'investissements », a souligné Andreï Nikitine.

Mentionnons que la délégation de la région d'Oulianovsk travaille dans la République islamique d'Iran du 12 au 15 décembre. Pour le moment on a signé quelques accords avec des compagnies iraniennes, on a eu des rencontres productives avec les représentants du business et des autorités. Le travail de la région d'Oulianovsk est estimé haut par tous les participants du forum d'affaires russo-iranien.

20.12.16