La région d'Oulianovsk développe une coopération multiforme avec la République islamique d'Iran

Le Gouverneur Sergueï Morozov est à la tête de la délégation régionale, qui se trouve à l'Iran avec une visite d’affaires du 12 au 15 décembre.

 En outre, la région d'Oulianovsk est présentée  pa r le directeur général de la Corporation du développement de la région Sergueï Vassine, le vice-ministre de l'agriculture, de l'économie forestière et des ressources naturelles Marguerite Evarestova, ainsi que par les représentants du business d'Oulianovsk.

Le 12 décembre le Gouverneur a visité l'entreprise industrielle d'un des partenaires commerciaux potentiels de la région d'Oulianovsk. La compagnie iranienne qui s'occupe de la production de ballons composites pour la conservation et le transport de gaz comprimés considère notre région comme un lieu possible de localisation de sa production. Le chef de la région a exprimé son intention d'accorder un soutien maximum aux entrepreneurs iraniens. « Tous profiteront de cette coopération : les parties iranienne et russe. Ayant réalisé ce projet, nous créerons une entreprise unique pour notre marché, qui non seulement créera de nouveaux postes de travail et deviendra un puissant contribuable, mais aussi permettra de consolider les relations internationales. Et bien que notre coopération ne soit pas encore longue, nous avons déjà eu le temps de nous persuader de la fiabilité de nos partenaires iraniens. Nous avons des liens de plusieurs siècles dans l'économie et dans la culture. Nous vivons côte à côte pendant tant d'années, et cela ne peut pas être autrement », a dit Sergueï Morozov. Ce jour la délégation a aussi eu une rencontre avec Reza Saïyar - maire de la ville de Qom, un des plus grands centres industriels et religieux de l'Iran. « Nous sommes très contents du développement intense de la coopération bilatérale de l'Iran avec la Fédération de Russie. Les présidents de nos pays ont déjà eu neuf rencontres. Les relations commerciales et économiques de nos pays se développent progressivement. Il est aussi très important de consolider la coopération des régions de la Russie et de l'Iran, de créer une bonne ambiance pour les représentants des communautés d'affaires de nos pays. Comme dirigeants des régions, nous pouvons jeter des bases très solides pour le développement de la coopération et donner une bonne impulsion à ces relations», a dit le maire.

Il a aussi ajouté que le potentiel des relations de la région d'Oulianovsk avec la ville de Qom est surtout grand dans l'industrie, le commerce et le tourisme. En outre, monsieur Saïyar a lancé une initiative de signer un mémorandum de compréhension mutuelle des régions dans les cadres déterminés par les parties. La région d'Oulianovsk a soutenu cette idée.

« Nous coopérons avec l'Iran dans le domaine des technologies nucléaires, de l'industrie automobile, du logicisme et du commerce, mais nous trouvons que cela ne suffit pas. C'est pourquoi nous envisageons de conclure une série d'accords avec nos partenaires iraniens sur la création de quelques entreprises à la fois sur le territoire de la région d'Oulianovsk. Nous avons aussi l'intention de développer la coopération dans le domaine de l'industrie de la machine - outil et des technologies informatiques, de la métallurgie, du complexe agro-industriel et d'autres branches. Dans ce but, nous sommes prêts à élaborer le projet d'un grand centre logistique sur notre territoire, ainsi qu'à installer nos propres entreprises ici, à Qom », a dit Sergueï Morozov.

En outre, la délégation de la région d'Oulianovsk a eu une rencontre élargie avec les représentants du business de la province de Qom et la direction de la chambre de commerce et d'industrie régionale. Le directeur général de la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk Sergueï Vassine a fait une présentation de la région, les businessmen russes et iraniens ont échangé des idées sur la coopération possible. La coopération dans la sphère du complexe agro-industriel a été examinée à part.

« Nous avons des propositions pour les compagnies iraniennes qui ont l'intention de réaliser leurs projets dans l'agriculture. Nous avons une possibilité d'accorder des terrains d'État au bail ou bien nos partenaires peuvent acquérir des terres privées dans la région d'Oulianovsk à des conditions avantageuses. Nous avons déjà des accords préalables dans cette direction avec nos partenaires de l'Iran. Je pense, cette coopération donnera un bon résultat », a dit Sergueï Vassine.

Mentionnons qu'un travail actif pour l'établissement des relations commerciales et économiques avec la République islamique d'Iran a été commencé dans la région d'Oulianovsk au printemps 2016. Aujourd'hui le Centre du soutien de l'exportation de la Corporation du développement de l'entreprise de la région d'Oulianovsk examine toutes les possibilités de l'entrée des entreprises d'Oulianovsk sur le marché de la République islamique d'Iran. De plus, il est nécessaire de déterminer les canaux logistisues optimums pour les livraisons des marchandises à l'Iran et les moyens de paiement. Pour cela, on est en train d'élaborer le projet d'un grand centre logistique dans la région. Dans son cadre, on planifie d'augmenter les capacités du port sur la Volga pour charger les navires par des charges démontables. Le délai planifié de la réalisation du projet - les années 2017-2018. Un logicisme confortable permet déjà aujourd'hui de livrer des charges ( pour le moment, les céréales et la ferraille ) à travers les ports principaux directement à l'Iran suivant l'itinéraire Oulianovsk-Astakhan-Anzali. À l'Iran il y a déjà une représentation commerciale de la région d'Oulianovsk sur la base de la compagnie GTI International dans la zone économique libre et un terminal logistique. Les brokers de la région d'Oulianovsk accomplissent toutes les formalités douanières pendant 3-4 heures. Les principales marchandises du centre logistique chargées dans le port seront les céréales, les matériaux de construction, l'équipement pétrochimique. On pourra expédier des charges par de grands lots ou des charges démontables.

On développe aussi la coopération dans la sphère des technologies avancées, de la construction d'appareils, du travail du bois et de la construction.

20.12.16