Une partie de la grande voie ferrée rapide fédérale sera construite sur le territoire de la région d'Oulianovsk

Ce sujet a été discuté aujourd'hui par le Gouverneur Sergueï Morozov et le directeur général de la société par actions Voies ferrées rapides Alexandre Micharine. La rencontre a eu lieu dans le cadre du Х Forum international « Transports en Russie ».

 La section du chemin de fer, passant par la région d'Oulianovsk, deviendra une partie de la ligne principale "Moscou-Kazan". On planifie de construire sur le territoire de la région une grande ramification ultrarapide dans la direction Tcheboksary - Oulianovsk - Samara. Le chemin de fer permettra de joindre ces grandes villes à la grande ligne.

« La participation de la région d'Oulianovsk au projet donné est très importante pour le transport des habitants de tout le pays et pour le développement des territoires des sujets. Maintenant dans la région il y a toutes les conditions pour la construction d'un chemin de fer rapide. Nous examinons aussi le niveau inférieur du Pont présidentiel. Cette section deviendra une partie de la future grande ligne », a dit Alexandre Micharine.

La réalisation du projet donné contribuera à l'augmentation du confort, de la sécurité et des qualités économiques du transport, ainsi que deviendra un puissant catalyseur de la mise en oeuvre des acquisitions technologiques avancées dans le transport ferroviaire.

« Aujourd'hui, quand on réalise l'initiative technologique et on forme une nouvelle économie de la région, il est particulièrement important de résoudre le problème d'accessibilité du transport. Pour les gens, pour les investisseurs, pour les transports de fret. L'histoire fait voir que le succès du territoire dépend directement de la vitesse du déplacement sur lui. Maintenant il est très important de faire partie du projet de développement des chemins de fer à grande vitesse. Cela permettra de parvenir, par exemple, à Moscou en quatre heures, il faudra un peu plus de temps pour arriver à Pétersbourg, Anapa ou Sochi. On pourra y arriver en une nuit. En outre, on formera de nouveaux points de croissance de l'économie, des territoires attayants pour l'investissement, à des stations, qui seront construites à une distance de 50-100 km les unes des autres », a souligné le Gouverneur de la région d'Oulianovsk.

En outre, le chef de la région a mentionné que la nouvelle infrastructure de transport permettra de joindre deux grands chefs-lieux : Oulianovsk et Dimitrovgrade. « La principale exigence pour la nouvelle grande ligne - cela ne doit pas prendre plus de 20-30 minutes pour arriver d'une ville à l'autre. Les trains à grande vitesse le permettent. Grâce à cela des ouvriers et des étudiants des écoles supérieures pourront venir et revenir de Dimitrovgrade à Oulianovsk chaque jour », a commenté Sergueï Morozov.

Pour la discussion des sujets primordiaux pour la réalisation du projet on va créer un groupe de travail. La première tâche est de discuter le budget nécessaire à l'élaboration de la documentation de projets et l'itinéraire de la grande voie ferrée rapide.

D'après l'information des spécialistes de profil, la grande ligne « Moscou - Kazan » passera par le territoire de sept sujets : Moscou et la région de Moscou, les régions de Vladimir et de Nijni Novgorod, les Républiques de Tchouvachie, des Maris El et de Tatarstan. Le développement ultérieur de la ligne comprend sa prolongation jusqu'à Iekaterinbourg. La mise en marche de la grande ligne permettra de réduire le temps du parcours entre Moscou et Kazan à quatre fois : de 14 heures jusqu'à 3,5 heures.

12.12.16