La compagnie tchèque Trimill a donné des machines-outils à l'ensemble de construction d'avions de la région d'Oulianovsk

La cérémonie solennelle de la remise des machines-outils à la société par actions Aviastar-SP a eu lieu le 21 avril.

 Le Gouverneur par intérim de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov, le Ministre de l'industrie et du commerce de la République Tchèque Jan Mladek ont pris part à l'action.

« La République Tchèque établit des relations avec des régions pendant 20 ans au minimum. Au début nous travaillions avec ces sujets, qui sont riches en ressources naturelles. Ces derniers temps nous avons fait attention à des régions, telles que la région d'Oulianovsk, où la structure de l'économie est pareille à la tchèque : le rôle principal appartient à l'industrie de transformation, à la construction aéronautique et automobile. Cela donne beaucoup de possibilités pour la coopération », a commenté Jan Mladek.

« La République Tchèque  est  un partenaire stratégiquement important pour la région d'Oulianovsk. Cela est confirmé par le fait que deux compagnies tchèques à la fois - Hestego et Trimill ont exprimé leur intérêt pour la localisation de leurs objets dans la région et ont déjà procédé à des actions actives. La remise des machines-outils de Trimill, produites pour l'ensemble de construction d'avions d'Oulianovsk, à la société par actions Aviastar-SP, qui a eu lieu aujourd'hui, est un exemple brillant de cela. Et ce n'est qu'une petite partie de ce grand travail, que nous avons fait, cependant nous avons beaucoup d'autres projets ambitieux. Pour l'année 2018 nous devons ériger sur le territoire de la région non moins de six grandes usines de machines-outils et près des 10 entreprises qui fonctionneront dans le parc industriel Zavoljié. Plusieurs d'elles deviendront des fournisseurs pour les usines de la région d'Oulianovsk, ainsi que pour la Russie en tout », a dit Sergueï Morozov.

Au dire des spécialistes de profil, l'entreprise de la société par actions Aviastar-SP exploite l'équipement de la société TRIMILL dès 2009. Pendant ce temps les fraiseuses se sont montrées comme des machines-outils sûres à grand rendement, capables de fonctionner en trois équipes. Au dire des constructeurs d'avions, les avantages principaux des machines-outils données sont une installation et une mise en exploitation rapide, un grand rendement, la commodité d'entretien et la sécurité d'exploitation.

En 2014 l'entreprise de construction d'avions avait acheté encore quatre unités d'équipement à grande vitesse et à grand rendement de la société TRIMILL du type "Gantri". Aujourd'hui l'équipement est entièrement monté et va être mis en exploitation. Trois machines-outils seront exploitées dans l'atelier de production de carcasses pour la fabrication de détails d'acier et d'aluminium d'avion, la quatrième – dans l'atelier de préparation de la production pour la fabrication de l'équipement technologique complexe.

« Nous sommes à l'étape initiale d'un réarmement technique. Un assez grand travail est déjà fait. Je pense que la production de la compagnie Trimill nous aidera beaucoup à améliorer la productivité. Le programme du réarmement technique envisage l'acquisition d'un nouvel équipement moderne pour toutes les modifications technologiques et est compté pour quelques années suivantes », a souligné le directeur dirigeant de la société par actions Aviastar-SP Andreï Kapoustine.

Mentionnons que l'accord d'intention de construction d'une usine de production de machines-outils supersoniques de la compagnie tchèque Trimill sur le territoire de la région avait été signé par le Gouvernement, la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk et l'investisseur en novembre 2015 dans le cadre du voyage d'affaires de Sergueï Morozov en République Tchèque.

Au dire des spécialistes de la Corporation du développement de la région, le projet sera réalisé à quelques étapes. À la première étape la compagnie louera un local de production sur le territoire de l'usine Forch. En septembre 2016 Trimill envisage de terminer les travaux d'aménagement du terrain et de procéder à la production de machines-outils. Suivant les résultats de la réalisation du premier tour du projet la compagnie examinera la possibilité de construction de sa propre entreprise sur le territoire de la zone économique spéciale " Oulianovsk ". Le volume des investissements dans le projet fera 200 millions de roubles, on créera 50 nouveaux postes de travail pour les habitants de la région.

« Nos machines-outils sont exploitées dans le monde entier. Elles sont installées à des usines en République Tchèque, en Pologne, en Allemagne et dans d'autres pays. Nous produisons des machines-outils pour l'avenir, c'est pourquoi nous élaborons toujours de nouveaux types et modernisons ceux qui existent. Dans la région d'Oulianovsk nous fabriquons des machines-outils pour l'industrie aéronautique – pour l'entreprise Aviastar-SP. Nous pouvions installer notre production dans n'importe quelle autre région, mais nous avons arrêté notre choix notamment sur la région d'Oulianovsk, avant tout, à cause des conditions excellentes, que le Gouvernement de la région nous a proposé pour la réalisation de notre projet, ainsi qu'à cause de la présence de nos clients dans cette région », a dit le directeur général de la compagnie Trimill Milan Julina.

Les machines-outils, que la compagnie a l'intention de produire à Oulianovsk, seront livrées à des entreprises de la branche mécanique dans des régions de la Russie.

Pour mémoire

La compagnie Trimill ( République Tchèque ) a été fondée en 2000. À présent la compagnie est un producteur connu de fraiseuses à grande vitesse destinées au traitement des outils, des moules et des clichés, ainsi que pour la fabrication d'articles pour l'industrie aéronautique et automobile. Les ateliers de production sont disposés dans les villes tchèques de Zlin et Vsetin. Le personnel de la compagnie compte 150 travailleurs. Dans la ville de Herford ( Allemagne ) il y a une entreprise de commerce et de service de la compagnie Trimill. Les clients principaux sont les compagnies Skoda, Volkswagen, Audi.
29.04.16