La région d'Oulianovsk a fait partie de dix meilleures régions de la Russie pour le niveau du développement du partenariat public-privé

L'information donnée a été présentée dans le cadre du troisième congrès infrastucturel « Semaine de Russie du partenariat public-privé », qui a lieu cette semaine à Moscou.

 L'année passée la région d'Oulianovsk avait fait partie du groupe des régions avec un haut niveau du développement, elle avait pris la 12-ème place dans le classement ( avec une amélioration de 60 positions ). Cette année la région s'est arrêtée à la neuvième place, étant montée de trois positions.

Les sujets de la Fédération de Russie ont été estimés selon quelques critères, y compris la formation du milieu institutionnel, la réalisation de projets, l'adoption d'une base réglementaire. 

« Nous avons formé une base normative à partir des besoins des investisseurs concrets. La tâche principale ne consistait pas en élaboration d'une loi pour la loi, nous avions besoin d'un outil qui fonctionnât vraiment. Notre base réglementaire est objective au maximum, grâce à cela elle a reçu une si haute estimation. Nous tâchons d'emballer nos projets de manière qu'ils soient intéressants à l'investisseur : qu'il puisse participer au projet, construire son objet et l'exploiter sans participation de l'État. Nous compensons ses dépenses, en achetant le service. Il est un vari joueur du marché, et nous sommes ses vrais partenaires », - a commenté le Gouverneur de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov.

Mentionnons que les mécanismes du partenariat public-privé sont appliqués dans la région d'Oulianovsk depuis 2006. Les branches prioritaires du développement sont la santé publique, l'enseignement, le sport, la culture, le service social, les services publics.

Le premier accord sur la réalisation d'un projet du partenariat public-privé a été signé en 2006 avec la compagnie allemande connue Fresenius. C'était la première expérience de coopération de la compagnie avec des régions russes. Un an plus tard, en décembre 2007, on a mis en exploitation le premier centre de dialyse dans la région pour le traitement de l'insuffisance rénale chronique. Pour le moment dans la région il y a trois centres modernes de dialyse de cette compagnie, un d'eux se trouve dans un village lointain. On est aussi en train de réaliser encore cinq projets dans la sphère de la santé publique d'un coût total de presque 2 milliards de roubles.

« Je trouve que la région d'Oulianovsk est un des leaders sur le marché du partenariat public-privé. C'est une jeune équipe professionnelle. " Jeune " ce n'est pas du point de vue de l'âge, mais du point de vue de son attitude envers l'attraction des investissements. La région d'Oulianovsk a été une des premières régions, qui ont fait attention à l'instrument du partenariat public-privé déjà en 2006. Aujourd'hui nous observons une croissance des projets dans de différentes branches, y compris dans la sphère sociale, ce qui nous réjouit sans doute. En outre, on travaille pour la création d'une base réglemenatire. Je veux mentionner encore une fois que ce ne sont pas des chiffres, qui sont importants pour nous, mais ce sont l'équipe et l'envie. L'envie du Gouverneur de se charger d'un risque politique dans la réalisation de projets du partenariat public-privé », a souligné le Président du Conseil d'Administration du Centre du développement du partenariat public-privé,  Président du Comité de la Chambre de commerce et d'industrie de la Fédération de Russie pour le partenariat public-privé  Pavel Seleznev.

Pour mémoire

La classification des régions pour le niveau du développement du partenariat public-privé est élaborée par le Centre du développement du partenariat public-privé  en commun avec le Ministère du développement économique de la Russie. Ses résultats sont pris en considération par le Gouvernement de la Fédération de Russie au cours de l'estimation de l'efficacité de l'activité des gouverneurs, c'est aussi une composante de la Classification Nationale des sujets de la Fédération de Russie pour l'état du climat d'investissements, formée par l'Agence des initiatives stratégiques.

15.04.16