La région d'Oulianovsk développe les relations d'affaires avec le Japon et la Corée du Sud

Le 12 février à Moscou les représentants de la région ont eu une rencontre avec des compagnies.

 L'action a été organisée par la compagnie internationale de conseil Deloït dans le cadre de la préparation de la délégation d'Oulianovsk à une mission d'affaires au Japon et en Corée du Sud, qu'on planifie à la fin de février 2016.

Les participants de l'action ont présenté le potentiel d'investissements de la région, les parcs industriels et les possibilités du développement du business, les projets dans la sphère de l'entreprise technologique ( le centre nanotechnologique d'Oulianovsk, la plate-forme technologique Comberry ), des élaborations perspectives dans le domaine des matériaux de construction, des projets agricoles et industriels.

« Malgré la situation économique et politique difficile, nous considérons le développement des relations avec le Japon et la Corée du Sud comme une des directions perspectives, avant tout, dans le domaine du transfert de technologies et de la réalisation des projets d'investissements. À présent nous recevons de plus en plus d'échos des entrepreneurs d'Oulianovsk, qui veulent trouver des partenaires aux fins de la modernisation de leurs entreprises », a dit le premier assistant du directeur général de la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk Igor Riabikov.

Au dire du premier vice-président du Gouvernement de la région Alexandre Smekaline, à présent la compagnie Deloït s'occupe non seulement de l'organisation des études et de l'analyse du milieu d'investissements dans la région, mais aussi aide à attirer des investisseurs et à " emballer " des projets.

  Mentionnons que conformément à l'accord de coopération, qui a été signé par le Gouverneur Sergueï Morozov et le directeur exécutif principal de la compagnie Deloït en CEI Yan Kolbern, le groupe de projets a procédé à l'élaboration de la stratégie d'investissements en décembre de l'année passée. On suppuse que le document final contienne des recommandations pour l'amélioration du climat d'affaires, pour l'attraction de nouvelles compagnies, pour l'utilisation des mécanismes du partenariat public-privé, pour la coopération avec des groupes spéciaux des investisseurs dans les branches prioritaires. La discussion des résultats est planifiée pour le mois de mars 2016.
18.02.16