Le Message d'investissements du Gouverneur de la région d'Oulianovsk pour l'année 2016

Mesdames et messieurs, nos partenaires et nos futurs partenaires!
Collègues!

 Conformément à la Loi de la région d'Oulianovsk « Sur le développement de l'activité d'investissements sur le territoire de la région d'Oulianovsk », je vous adresse сe Message d'investissements. C'est le quatrième message de ce type.
En 11 mois de l'année 2015 le volume des investissements dans le capital fixe de toutes les entreprises fait 69,6 milliards de roubles, c'est de 16,4 % plus que l'année passée. Suivant les résultats de l'année nous envisageons de monter à l'indice de plus de 100 % et au volume des investissements de non moins de 90 milliards de roubles.
De plus, pour l'obtention en 2015 du paramètre du Décret du Président de la Fédération de Russie №596 ( « le rapport du volume des investissements dans le capital fixe au produit régional brut » ), le volume des investissements doit faire 80,5 milliards de roubles au minimum. Ainsi, le paramètre du Décret sera obtenu et même dépassé, comme les années précédentes.
En 11 ans ( en tenant compte du pronostic de cette année ) l'indice du volume des investissements attirés a augmenté de 6,5 fois ( à partir de 12,9 milliards de roubles en 2005 ). Leur volume total pendant la période de 2005 jusqu'à 2015 ( y compris ) atteindra presque 600 milliards de roubles.
La politique active d'investissements nous permet d'obtenir un autre paramètre du Décret №596  – assurer un accroissement des postes de travail à grand rendement. Chaque année presque la moitié d'eux est créée grâce à la réalisation de nouveaux projets d'investissements. Ainsi, depuis le début de l'année 2015, dans le cadre de la réalisation de grands projets d'investissements, on en a créé plus de 4 mille.
Presqu'une cinquième partie de 150 mille postes de travail à grand rendement que la région possède aujourd'hui c'est le résultat de notre politique active d'investissements.
Collègues! Je veux revenir aux obligations, dont le pouvoir régional s'est chargé dans le cadre du Message d'investissements de l'année passée. Je peux déclarer avec toute la responsabilité que nous nous sommes acquittés de la plupart d'elles.
On a atteint les indices quantitatifs planifiés :
- les volumes totaux des investissements,
- la quantité de nouveaux postes de travail ( en un an, en tenant compte du segment du petit et moyen business, on en a créé près de 18 mille, cela fait plus de 80 % de tous les nouveaux postes de travail créés en 2015 ),
- la quantité de nouvelles grandes entreprises mises en service et de nouveaux grands investisseurs attirés.
Depuis le début de l'année 2015 on a mis en service les entreprises de 11 grands projets d'investissements avec un volume total des investissements de près de 35,1 milliards de roubles. Chaque mois nous ouvrions de nouvelles productions et de nouveaux objets. Je veux citer une série d'exemples :
- la SARL Usine de ciment Senguileevski ;
- l'usine de machines-outils du consortium DMG Mori Seiki ;
- l'usine de production de composants d'automobile de la compagnie Nemak Rus ;
- l'usine de production de peintures et de vernis de la compagnie Hempel ;
- l'usine de production de l'huile de tournesol de la SARL Yakouchkinskoïe maslo ;
- les ensembles logistiques des compagnies FM Logistik et Darkat ;
- le centre supplémentaire de contacts de la société Alpha Banque ;
- l'hypermarché d'articles ménagers Mégastroï ;
- l'ensemble hôtelier Hilton Garden Inn.
Depuis le début de l'année 2015 on a commencé les travaux de construction dans le cadre de 7 projets d'investissements avec un volume total des investissements de plus de 3 milliards de roubles et 650 nouveaux postes de travail. On a signé presque deux dizaines de nouveaux accords avec les investisseurs.
 
 Quant aux obligations du plan substantiel :
Le premier. La qualité du milieu institutionnel.
Premièrement, en 2015, comme en 2014, la région d'Oulianovsk a fait partie du groupe de leaders " A " des régions-participantes de l'Estimation nationale de l'état du climat d'investissements dans les sujets de la Fédération de Russie ( cinq régions leaders ). Vu qu'en 2015 il y a eu 76 régions-participantes contre 21 en 2014.
L'expérience de la région d'Oulianovsk dans le domaine de la formation et du développement des zones industrielles est de nouveau entrée dans le recueil des meilleures pratiques de la gestion régionale dans la sphère de l'amélioration du climat d'affaires. En 2015 elle a été complétée par l'expérience de création du réseau efficace des centres multifnctionnels.
Deuxièmement, parmi les tâches principales, que nous nous sommes proposées dans le message précédent d'investissements, il y avait une tâche de réduction des barrières administratives. Qu'est-ce que nous avons réussi à faire ?
Comme nous avons promis, nous avons raccourci la période moyenne de l'enregistrement de nouvelles entreprises de 15 à 10,5 jours.
On a aussi raccourci le délai de l'enregistrement de la propriété foncière. Suivant les résultats de cette année, nous avons 21 jour ( il y en avait 24 ) et 4 procédures ( il y en avait 6 ).
Il y a encore deux directions, dans lesquelles nous nous sommes acquittés partiellement de nos obligations, et ce travail doit être continué l'année prochaine.
Il s'agit de la réduction du nombre de procédures jusqu'à 5 et du raccourcissement des délais nécessaires pour la connexion aux réseaux électriques. La tâche est accomplie en ce qui concerne les requêtes, adressées par le petit et moyen business. Mais le problème n'est pas résolu pour les grandes compagnies, ici le nombre de procédures et les délais de la connexion technologique sont restés les mêmes.
Nous avons été parmi les plus mauvaises régions pour la part des compagnies qui se sont heurtées à la pression de la part des pouvoirs. Aujourd'hui nous constatons que nous nous sommes déplacés du groupe D au groupe B, cela veut dire que nous nous sommes approchés au maximum des meilleures pratiques. Mais, à vrai dire, nous ne pouvons pas parler de grands succès dans cette direction. La part des compagnies, qui se heurtent à des faits de la pression de la part des pouvoirs, a diminué seulement de 0,3 pour cent dans la région. Et le rapprochement des meilleures pratiques s'explique facilement – la situation dans le pays s'est aggravée. Et quant à nous, nous n'avons pas admis la croissance du niveau de la pression administrative.
Ainsi, de quatre directions clés, que nous avions indiquées pour nous-mêmes, nous avons atteint entièrement nos buts dans deux directions, dans les deux autres – sous certaines réserves.
Troisièmement, dans la Classification des régions de la Russie selon le niveau du développement du partenariat public-privé 2014/2015, la région d'Oulianovsk a fait partie du groupe des régions-leaders, ayant pris la 12-ème place ( avec une montée record parmi les régions russes de 60 positions par comparaison à l'année précédente ).
Quatrièmement, nous dévançons les délais établis par le Décret du Président №601 pour la procédure de l'Estimation de l'effet réglant. Elle est étendue sur le niveau municipal, on est en train de l'introduire dans la sphère sociale. On a aussi mis en marche l'Estimation de l'effet réel ( l'estimation des documents adoptés auparavant ). Au début elle concernera les documents réglant notamment l'activité d'investissements et d'entreprise.
En 2016 tout cela doit fonctionner entièrement et avoir un effet, y compris financier. En 2015 ( pas toute l'année ) d'après les résultats du travail dans la sphère de l'Estimation de l'effet réglant, on a économisé près de 200 millions de roubles ( 110 millions de roubles - les moyens du budget régional ). Si on evalue tous les dépenses possibles du business, en 2014 nous avions réussi à ne pas admettre leur croissance à cause du réglage supplémentaire d'une somme de 1 milliard de roubles environ. Je crois que suivant les résultats de l'année 2015 les indices de l'efficacité de l'Estimation de l'effet réglant excéderont ceux de l'année passée.
Je veux souligner séparément que pendant quelques années de suite la région d'Oulianovsk est reconnue par le Ministère du développement économique pour la région-leader pour l'introduction de l'Estimation de l'effet réglant. Et malgré le fait qu'en 2015 la plupart des sujets de la Fédération ont fait des progrès considérables dans la partie de l'organisation de l'estimation de l'effet réglant, la région d'Oulianovsk se réserve toujours la première place. Cela a été prouvé par une nouvelle estimation des régions faite par le Ministère du développement économique de la Russie, publiée il n'y a pas longtemps.
Cinquièmement, la vérification de la législation dans le cadre du projet " Semaine des initiatives d'entrepreneurs " nous a permis d'obtenir l'adoption des modifications de 8 Lois fédérales les plus importantes pour le business. En prenant en considération une haute efficacité de ce projet, aujourd'hui nous proposons d'utiliser cette pratique au niveau fédéral et d'organiser des Semaines fédérales des initiatives d'entrepreneurs.
Sixièmement, les instituts régionaux, créés pour l'octroi de l'assistance administrative et d'organisation et la promotion du business, ont montré leur meilleur côté. Ici nos positions sont traditionnellement fortes. Et non seulement parmi les Corporations régionales du développement. À la mi-décembre une haute estimation a été donnée au Centre régional de soutien de l'exportation. Il est devenu le deuxième dans la classification des infrastructures de soutien de l'activité de l'économie extérieure, dressée par le Ministère du développement économique de la Fédération de Russie.
En 2015 11 compagnies de la région d'Oulianovsk sont sorties sur les marchés extérieurs avec leur production. La géographie est assez large : l'Ouzbékistan, l'Arménie, la Slovénie, la Biélorussie, le Kazakhstan.

Le deuxième. Le développement ultérieur a été reçu par l'infrastructure régionale d'investissements. Ce sont ses possibilités ( réelles et potentielles ) qui nous permettent d'être sûrs de nous mêmes dans les conditions de la lutte concurrentielle rude entre les sujets du pays.
On a confirmé un haut niveau de l'organisation de deux principaux clusters régionaux : le cluster d'aviation et le cluster nucléaire d'innovation. Ils sont parmi les meilleurs dans la classification établie par l'Ecole supérieure de l'économie.
Pendant trois ans ( 2014-2016 ) on a dirigé presque 4 milliards de roubles pour le développement de la zone économique spéciale. Le volume total du financement seulement du budget fédéral peut atteindre 7 milliards de roubles avant 2019.
De plus, on a supprimé toutes les restrictions pour les investisseurs potentiels dans l'activité de la future entreprise. C'est-à-dire maintenant n'importe quelle compagnie de n'importe quel niveau - internationale, russe, celle d'Oulianovsk - peut devenir résident de la zone économique spéciale.
De ce fait, en 2015 on a signé 5 accords d'investissements avec les futurs résidents de la zone économique spéciale pour une somme totale de 5,32 milliards de roubles.
Un développement actif a été montré en 2015 par les projets de mise en valeur industrielle des territoires.
Le parc industriel Zavoljié reste toujours le terrain le plus grand et le plus équipé pour le placement de nouvelles productions. Aujourd'hui sur son territoire on réalise 24 projets d'investissements ( 16 projets étrangers et 8 projets russes ), parmi lesquels il y a de grandes entreprises de constructions mécaniques, de construction d'automobiles, de machines-outils, des entreprises de l'industrie chimique et beaucoup d'autres.
De plus, 10 entreprises avec un volume total des investissements de près de 46,9 milliards de roubles sont déjà mises en service et fabriquent leur production. On a créé plus de 6,5 mille nouveaux postes de travail. Les recettes des résidents du Parc suivant les résultats de 2014 ont excédé 9 milliards de roubles. Après la montée en capacité des entreprises des résidents du Parc, leur recette annuelle globale doit excéder 40 milliards de roubles.
En 2015 on a signé 8 accords d'investissements avec les résidents perspectifs du parc industriel Zavoljié pour une somme totale de près de 4,23 milliards de roubles, on envisage de créer près de 500 nouveaux postes de travail. On va terminer les négociations avec 5 autres investisseurs potentiels ( le volume total des investissements attendus fait plus de 1,05 milliards de roubles, on envisage de créer plus de 450 nouveaux postes de travail ).
Le progrès est aussi évident dans le cadre du développement d'autres parcs industriels.
En mars, dans le parc agrologistique Dega ( Karlinskoye ), on a ouvert le premier tour de l'ensemble logistique de la compagnie Darkat d'une surface de 7,2 mille mètres carrés; au 1-er trimestre 2015 on a signé un accord d'investissements avec la SARL Zeon sur la création d'un centre logistique avec un volume total des investissements de 250 millions de roubles, le nombre de nouveaux postes de travail doit faire 400.
On a arrivé à un accord sur la réalisation d'un projet d'investissements de la compagnie Sourskaya ryba sur le territoire du parc industriel Novospasskoye. Le projet stipule la construction de fermes pour la production de la truite, le volume des investissements fera près de 950 millions de roubles, on créera 100 nouveaux postes de travail.
Outre cela, on a pris la décision de procéder à la formation d'un parc industriel séparé à Dimitrovgrad. La région d'Oulianovsk a déjà adressé une requête au Fonds du développement des monovilles de Vneshekonombank pour la réception du cofinancement, nous avons commencé à négocier avec les compagnies privées et les corporations d'État intéressées, qui pourraient devenir résidents du nouveau parc industriel. En 2016 on élaborera la documentation de projets et de devis pour les objets de l'infrastructure, on signera des accords avec les premiers résidents.
Collègues!
Dans la partie suivante de mon Message, concernant les tâches et les perspectives du gouvernement régional, je veux m'adresser spécialement aux représentants du business, aux unions d'entrepreneurs, aux partenaires étrangers, avec lesquels notre région coopère activement.
Dans les conditions difficiles d'aujourd'hui je trouve qu'il est particulièrement important de revenir encore une fois et de souligner notre attachement à ces principes et ces valeurs de base, qui nous ont permis de créer notre Histoire du Succès pendant les 11 dernières années.
Le premier. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk reconnaît l'attraction des investissements pour le principal instrument du développement de la région d'Oulianovsk.
Nous ne changeons pas et nous n'allons pas changer notre attitude envers ce procédé le plus important de base, car nous comprenons très bien la simple vérité : il y a des investissements – il y aura un développement.
Nous ne quittons pas les marchés européens, nous continuons la coopération, mais en même temps nous diversifions activement nos relations extérieures, nous élargissons la géographie de nos liens partenariaux. En 2015 on n'a révoqué aucun des projets qu'on réalisait. À côté de la direction européenne on travaillait activement avec les compagnies chinoises, japonaises, iraniennes et sud-coréennes, les compagnies et les entreprises des pays de la CEI. Et si suivant les résultats de l'année 2015 le volume des investissements doit faire non moins de 90 milliards de roubles, pour l'année 2018 leur volume doit atteindre 110 milliards de roubles.
En 2016 on planifie de mettre en exploitation toute une série de grands objets industriels et d'autres :
- l'usine de production de pneus de la compagnie Bridgestone,
- une fonderie ( Pamir, la Russie ),
- l'usine de production de composants d'automobile de la compagnie Martour,
- les entreprises qui se spécialisent dans la production des mélanges secs de construction ( Sedrus ) et du fil à souder ( Myjam ),
- trois entreprises du secteur aéronautique dans la zone économique spéciale,
- les hypermarchés Dekatlon et Le roi Merlen.
En outre, dans 2 jours nous ouvrons un grand aquaparc à Oulianovsk.
Près de trois mille habitants de la région d'Oulianovsk trouveront du travail à ces objets, l'embauche est déjà en cours.
 
 Сhers amis!
Ce sont les investissements privés qui prédominent dans l'économie  de la région. Pendant les 5 dernières années la part maximale de l'État dans le volume annuel des investissements dans le capital fixe a eu lieu en 2012 et a fait 15 %. Quant aux autres 4 années, cet indice n'excédait pas 5-7 %. Cela veut dire que la plupart des investissements chez nous sont des investissements privés.
C'est pourquoi nous sommes tout simplement obligés à continuer le travail pour l'augmentation de la qualité du climat d'investissements, du milieu d'affaires, des conditions institutionnelles. Le phénomène tel que les barrières administratives pour le business doit rester dans le passé.
Toute l'activité des organes du pouvoir municipaux et d'État doit être dirigée à la stimulation de l'activité d'investissements.
Nous avons l'intention d'assurer un afflux des investissements non seulement dans l'économie, dans la production, mais aussi dans la sphère sociale de la région. La santé publique, l'enseignement, la culture, le sport ont un haut potentiel d'investissements, et nous devons créer des conditions optimales pour le développement de ces branches.
Dans le cadre de la préparation à l'Année de l'entrepreneur, qui aura lieu au niveau régional en 2017, on réalisera toute une série d'initiatives importantes pour le business.
Premièrement, on reconstruira considérablement notre système de contrôle et de surveillance. Le pas le plus important dans cette direction est déjà fait – la région a le statut de région pilote unique pour l'introduction du modèle risque-orienté de l'activité de contrôle et de surveillance ( de plus, au début on planifiait de trouver près de 10 telles régions-pilotes dans le pays ). Cela nous permet d'être les premiers à mettre en pratique les décisions les plus avancées et courageuses dans cette sphère.
Le but que nous poursuivons consiste en priorité de la prévention et pas de la punition, en rôle apprenant des organismes de contrôle et pas châtiant, en liaison rigoureuse du degré du contrôle avec les risques potentiels, le danger pour la société, que l'activité de l'objet ou de l'organisation apporte.
Ce travail est grand et complexe. Il exige une coopération interdépartementale et un dialogue étroit constant avec les structures fédérales. Mais on a déjà les premiers résultats : on a formé un paquet de propositions motivées pour l'élimination du caractère trop châtiant des punitions de la Partie Spéciale du Code des délits administratifs de la Fédération de Russie.
On a élaboré un projet de loi sur un dépôt d'amendements dans le Code des délits administratifs de la région d'Oulianovsk, dans lequel un avertissement est considéré comme un des types de punition dans toute une série de corps des délits. Cela permettra dans beaucoup de cas de remplacer des amendes considérables, obligatoires conformément à la législation en vigueur, par des avertissements.
Deuxièmement, on va développer l'estimation régionale, que nous avons testée en 2015, – l'estimation de l'orientation des pouvoirs vers les clients ( ou l'estimation de « l'investisseur secret » ). Nous avons l'intention de la transformer en une estimation plus large – celle de l'octroi de services au business. Elle sera le critérium principal de l'activité de toutes les structures d'État, municipales, des monopoles infrastucturels et même des organisations de crédit. Nous apprendrons à tout le monde à être attentif et plein de soins envers le business.
Troisièmement, parmi les règles principales, auquelles nous nous conformerons, il y aura notre position sur la conservation des conditions stables pour la gestion des affaires. Ni en 2016, ni en 2017 nous n'avons l'intention de prendre des décisions empirant les conditions pour la gestion des affaires au niveau de la région : introduire des barrières administratives ou des impôts supplémentaires. Le principe de « la clause de grand-père » - celui de stabilité des conditions de la gestion des affaires, sur lequel nous nous guidons pendant les 5 dernières années au munimum, ne sera pas violé par nous.
Quatrièmement, nous attendons un développement considérable dans le domaine du partenariat public-privé.
Toutes les conditions institutionnelles nécessaires pour cela sont créées : la législation régionale et fédérale est formée, au niveau de la région on a créé une Commission pour les problèmes du partenariat public-privé, on a fixé un organe du pouvoir et une organisation résponsable de cette direction ( Corporation du développement de la région d'Oulianovsk ).
Maintenant nous devons déterminer correctement les priorités. Il faut diriger les efforts principaux sur le travail dans la sphère sociale et celle des services publics.
Je m'adresse aux chefs des branches d'industrie. Collègues! Avant la fin du premier trimestre 2016 il est nécessaire de choisir et de dresser la liste des projets prioritaires, qui peuvent être réalisés à l'aide des mécanismes du partenariat public-privé. Il faut les discuter publiquement au maximum. Avant le 1 juin 2016 il faut élaborer la documentation de concours et mettre en marche les procédures de concours.
Cinquièmement, nous continuerons le processus de réglage et de formation de nouveaux instituts qui ont pour but l'accompagnement et le soutien du business. Ici je veux mentionner encore une fois une décision prise – l'ouverture en 2016 d'un Centre multifonction pour le business ( Centre des compétences d'entrepreneurs ou Maison de l'entrepreneur ).
Quant à son contenu, ce sera un centre multifonctionnel pour le business, où on pourra non seulement recevoir des consultations sur les services d'État et municipaux, mais aussi former le paquet nécessaire de documents avec le concours d'un spécialiste de profil, des problèmes de réception du permis de construire, jusqu'à la réception d'un crédit.
Ici on installera aussi un centre du partenariat public-privé, qui possèdera une base de propositions de l'État pour le business, des contrats de services énérgetiques, jusqu'aux projets communs dans la sphère de la construction de l'infrastructure sociale. Les services tels que la préparation du projet au financement étranger, l'octroi de mesures de soutien d'État, l'information sur les chaînes de production, sur les achats de grandes entreprises et une bourse d'externalisation seront présentés ici.
Outre cela, je juge nécessaire d'examiner à fond le développement ultérieur du réseau des centres multifonctionnels pour le business sur la base des centres multifonctionnels qui existent déjà ou des organisations de l'infrastructure. Je demande de préparer des propositions pour la réalisation de cette conception.
Le deuxième. Les investissements russe et les investissements étrangers sont également importants pour le Gouvernement de la région d'Oulianovsk.
C'est vrai que les compagnies étrangères jouent un rôle considérable dans le procès de rénovation de l'économie régionale. Ainsi, suivant les résultats de 11 mois de l'année 2015, la part des investissements dans la propriété étrangère dans le volume total des investissements réalisés par de grandes et moyennes entreprises de la région, a fait 44,3 %. C'est un haut indice.
Mais je veux souligner notre position importante : tous les avantages et les préférences s'étendent non seulement sur les entreprises étrangères, mais aussi sur les compagnies russes, y compris nos compagnies d'Oulianovsk! Et le business d'Oulianovsk s'en sert déjà activement : Nikol-pack, Ros-bacon, l'usine de production de la brique siliceuse.
La liste des projets prioritaires comprenait à de divers moments les projets de 9 compagnies russes ( y compris 6 compagnies d'Oulianovsk ) et seulement de 7 compagnies étrangères. La liste des projets d'importance particulière comprenait 16 projets des compagnies russes ( dont 9  - d'Oulianovsk ) et 11 projets des compagnies étrangères. Ainsi, la majorité absolue dans les deux listes appartient au business russe! Et c'était toujours comme ça.
Mais en 2016 nous avons pris des décisions supplémentaires. Ces décisions concernaient surtout le business national. J'en ai déjà parlé dans le cadre de mon Message à l'Assemblée législative. Mais en prenant en considération l'importance des nouvelles conceptions, je veux encore une fois attirer votre attention sur cela.
Premièrement, les mesures de stimulation sont orientées vers les établissements et les sites industriels de base qui existent déjà. Elles sont orientées vers les parcs industriels y installés et sur la création de nouveaux parcs industriels sur les surfaces qui deviennent libres.
C'est le parc à l'Usine d'agrégats de Dimitrovgrad, qui fonctionne depuis 2014. Ce sont les parcs qu'on est en train de créer sur le territoire des entreprises UAZ et Russie.
En 2016 on prendra des décisions importantes sur le développement des sites industriels sur le territoire de l'Ensemble de l'industrie aéronautique d'Oulianovsk et de l'Usine de machines-outils lourdes et uniques d'Oulianovsk.
Deuxièmement, les mécanismes de soutien sont construits de manière qu'ils permettent d'étendre les mesures de stimulation non seulement sur le grand business, mais aussi sur le petit et moyen business!
Troisièmement, c'est pour ces tâches qu'on a élaboré les instruments supplémentaires du financement : le Fonds régional du développement de l'industrie, le contrat spécial d'investissements.
Je veux mentionner que, dans son Message, Vladimir Poutine a lancé une initiative sur une possibilité de réduire le taux de l'impôt sur le bénéfice dans la partie régionale jusqu'au zéro dans le cadre des contrats spéciaux d'investissements. Cette semaine le Gouvernement de la Russie a envoyé les amendements correspondants à la Douma d'État et ils seront bientôt adoptés. Comme j'ai promis dans mon Message, cette initiative du Président sera réalisée dans la région d'Oulianovsk. Et elle va déjà être appliquée dans le cadre du premier contrat d'investissements, que nous allons signer avec la compagnie DMG Mori au début de 2016.
En outre, avant le 1 mars 2016 on doit achever la création d'un centre financier commun sur la base de la Corporation pour le développement de l'entreprise. On créera un centre commun du financement des projets d'affaires - Banque du Développement et du Financement de la petite et moyenne entreprise. Ici on accumulera des instruments tels que :
- des emprunts aux établissements industriels dans la sphère de la substitution des importations jusqu'à 100 millions de roubles ;
- des emprunts spécialisés d'investissements jusqu'à 15 millions de roubles, que nous accorderons en commun avec la Banque de la Corporation fédérale pour le développement de la petite et moyenne entreprise à 13-15 %;
- On prolongera le programme d'octroi de la garantie d'État pour les crédits bancaires. Pendant l'année 2015 le business a attiré plus de 180 millions de roubles sous notre caution. En 2016 les entrepreneurs seront pourvus du même volume des moyens.
Le troisième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk préfère les projets d'investissements avec un haut rendement du travail, une haute efficacité énérgetique et une haute sécuruté écologique.
Dans les années à venir le monde et l'économie mondiale continueront à changer principalement. Les calculs font voir qu'avant l'année 2025 la consommation du pétrole sera réduite jusqu'à 60 %, le marché de l'automobile changera considérablement ( grâce à l'utilisation des matériaux composites, à l'expansion des automobiles sans pilote ). Cela exercera aussi une influence ( négative, pour le principal, si nous ne réagissons pas à temps ) sur notre économie.
La logique, à laquelle nous nous en tenons, est très simple : dans les circonstances actuelles il est insuffisant et incorrect de parler de l'adaptation de l'économie à de nouvelles tendances. On a besoin de nouveaux mécanismes pour le développement, qui travaillent dans les conditions de nouveaux défis, de la nouvelle réalité. En effet, de nouvelles conditions ce ne sont pas que des restrictions, ce sont aussi des possibilités supplémentaires, que nous sommes obligés à utiliser!
Ces possibilités résident aujourd'hui dans le développement de l'économie des innovations et de l'entreprise technologique, de l'initiative technologique régionale. Nous les utiliserons et développerons activement.
Le rôle principal dans cela appartiendra à l'Agence des idées et des technologies avancées, que nous avons formée cette année. En 2016 nous attendons d'elle des résultats concrets dans les directions prioritaires de l'initiative technologique régionale.
Ces directions sont déterminées : l'énergétique renouvelable, les technologies biologiques et le transport de l'avenir. Elles sont liées aux business et aux intérêts des compagnies, qui deviendront partenaires dans leur réalisation. J'en ai déjà parlé en détail dans mon Message à l'Assemblée législative.
Cette semaine nous avons fait un pas important dans la réalisation d'un des projets – la construction d'un parc d'installations éoliennes sur le territoire contigu à la zone industrielle de Zavoljié. Nous avons signé un accord sur le commencement de la construction du premier tour de ce parc avec la compagnie finlandaise Fortum. Le volume total des investissements de la compagnie dans le premier tour du projet fera 65 millions d'euro. On planifie de commencer les travaux de construction en 2016 et de les achever en 2017.
Je veux désigner les moyens aux frais desquels nous allons résoudre les problèmes de transfert de technologies, d'augmentation du rendement du travail, de securité écologique et de l'entreprise technologique.
Pour quels projets et directions formant l'avenir de l'économie régionale allons-nous attirer des investissements ?
Premièrement, pour le Campus technologique. C'est lui que nous considérons comme le principal noyau et driver du développement de la nouvelle économie. Nous commençons à construire un nouveau bâtiment à côté du Nanocentre. Autour de ce bâtiment il y a un grand terrain à bâtir, on va y former un parc technologique d'innovation avec un milieu écologique particulier. Nous avons l'intention de former ici des centres d'ingénierie, des productions expérimentales, une chaîne des établissements d'enseignement les plus avancés ( des écoles maternelles jusqu'aux écoles supérieures ) et toute l'infrastructure pour la vie et le repos. Le parc de l'énergétique éolienne, que nous commençons à construire, servira en premier lieu ce territoire.
Aujourd'hui nous sommes déjà prêts à inviter ici des investigateurs, des ingénieurs, des entrepreneurs qui s'occupent de la mise en oeuvre de nouvelles élaborations dans le cadre des directions de la nouvelle économie, que nous avons fixées pour nous-mêmes. Nous avons l'intention d'adopter un programme spécial d'avantages et un programme du développement de l'infrastructure pour ce projet. Il sera réalisé sur les principes du partenariat public-privé.
D'une part, les élaborations, faites au Campus technologique, seront réalisées en coopération étroite avec des partenaires et des centres européens ( et cela nous permettra d'être integrés à la coopération mondiale ), d'autre part, nous avons l'intention d'engager dans ces élaborations et dans la production expérimentale non seulement les entreprises de la zone industrielle de Zavoljié, mais aussi celles qui se trouvent dans d'autres points de la ville et de la région. C'est à ce principe que nous nous en tenons aujourd'hui au cours de la réalisation du projet de création du parc d'installations éoliennes. Nous nous sommes déjà accordés avec quelques entreprises d'Oulianovsk sur la localisation de la production de composants.
Deuxièmement, pour les projets complexes, qui, à côté de l'ouverture de productions de technologie avancée par l'investisseur, envisagent les mesures pour la localisation de la production de composants et de technologies. Nous suivons déjà cette voie avec le consortium DMG Mori et la compagnie Mars. Les compagnies sont prêtes non seulement à travailler sur le territoire de notre région, mais aussi à amener leurs partenaires, à ouvrir des centres d'ingénierie et des centres d'études.
Troisièmement, nous sommes aussi prêts à soutenir et à aider dans la recherche de partenaires, dans le développement des liens de coopération, dans la formation de spécialistes les grandes entreprises régionales, qui ramènent activement à la vie des élaborations scientifiques, en s'occupant de leur mise en oeuvre dans la production en série : UAZ, Bureau d'études de construction d'appareils d'Oulianovsk, Outess, Iskra, Mars, Comète. L'exécution de la décision sur la formation d'un Centre de l'aviation de transport dans la région nous permettra aussi de développer des compétences et des technologies supplémentaires liées à l'aviation de transport.
Le quatrième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk est prêt à proposer à l'investisseur les conditions les plus avantageuses en Russie pour la réalisation des projets d'investissements.
Nous n'avons pas renoncé et nous n'allons pas renoncer à la politique des avantages, bien que la situation économique soit complexe. Une série de régions se laissent aller à la panique et renoncent aux avantages introduits ou les réduisent. Quant à nous, nous avons l'intention de nous acquitter de toutes les obligations dont nous nous sommes chargés, même dans ces conditions. Cela concerne tout le business : le grand, le petit, le business étranger et national.
Même si au niveau fédéral on prend des décisions empirant la situation, au niveau de la région nous tâcherons de compenser les pertes du business. C'est comme ça que nous avons planifié d'agir en cas du changement du coéfficient К1 de l'impôt commun sur le revenu imputé  - de compenser les pertes aux frais du composant régional К2.

D'autant plus que cette politique s'avère entièrement juste non seulement du point de vue de l'arrivée de nouveaux investisseurs et de l'ouverture de productions modernes, mais aussi du point de vue de l'efficacité fiscale. Je voudrais citer des exemples concernant les projets prioritaires et ceux d'importance particulière qui se réalisent à présent. Suivant les résultats de 9 mois de l'année 2015 :

- Dans le cadre de 16 projets prioritaires, les impôts ont excédé 400 millions de roubles, les allègements fiscaux font un peu plus de 200 millions de roubles. Les recettes dépassent les pertes des impôts supprimés prèsque de deux fois. Après la montée en capacité de tous ces projets nous aurons prèsque 4000 nouveaux postes de travail. Et ce sont des rentrées fiscales supplémentaires.

- Il en est de même pour 27 projets qui ont le status de projets d'importance particulière. Les recettes fiscales ont atteint 500 millions de roubles, les avantages font un peu plus de 180 millions de roubles, c'est-à-dire que les impôts dépassent les avantages de 2,7 fois. A la montée en capacité on créera plus de 5 mille nouveaux postes de travail.
Et pendant toute la période de l'octroi des allègements fiscaux, les rentrées fiscales de tous ces projets ont dépassé les avantages de 6,8 milliards de roubles ou de 4 fois!
De plus, on a aussi des rentrées fiscales supplémentaires du petit business. Par exemple, seulement dans le cadre des régimes spéciaux, en 11 mois de l'année en cours nous avons reçu des entrepreneurs plus de 2 milliards de roubles, ce qui dépasse le niveau de toute l'année passée. Et avant la fin de l'année ce chiffre augmentera encore. En effet, c'est pour le petit et le moyen business que nous avons formé le milieu le plus avantageux de l'imposition, ayant profité au maximum du droit de la région à la réduction des taux de l'imposition pour de différentes catégories des entrepreneurs et de diverses activités.

Le cinquième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk garantit que l'investisseur sera débarrassé de toutes les dépenses qui ne sont pas liées à la réalisation des projets d'investissements.
Aujourd'hui dans la région on a formé et développe de différents sites en tous genres. Greenfield et Brownfield sont des sites qui possèdent une infrastructure tout à fait prête non seulement à Oulianovsk, mais aussi sur le territoire des formations municipales, des régimes avantageux, des institutions efficaces d'accompagnement du business.
La zone économique spéciale propose des conditions privilégiées d'affermage, l'absence de restrictions pour des investissements minimaux, la possibilité de gérer n'importe quelle activité. Vous ne trouverez de conditions pareilles  NULLE PART ailleurs!
Nous envisageons de mettre officiellement en exploitation le premier tour de la zone économique spéciale déjà en mai 2016. Aujourd'hui on est en train d'achever l'installation de tous les réseaux nécessaires, la construction des routes, tout est prêt pour un bon fonctionnement de l'infrastructure douanière.
Nous soutenons aussi les parcs industriels privés disposés sur le territoire de la région : Kameko ( où on produit déjà l'équipement de commutation à basse tension ), le parc de la compagnie Inprom Estate.
On a fait le maximum pour que l'investisseur puisse commencer la réalisation de son projet le plus vite possible. Et ce ne sont pas seulement des mots. De différentes estimations, les résultats desquelles j'ai cités, sont les meilleures preuves de cela.
Je veux m'adresser encore une fois au business d'Oulianovsk – vous avez une chance unique de profiter de la proximité et d'autres avantages des territoires créés du développement. Ne la manquez pas!
Le sixième. Pour une réalisation efficace des projets d'investissements par les investisseurs, le Gouvernement de la région d'Oulianovsk crée une équipe commune de projets composée des représentants des organes du pourvoir exécutif de la région d'Oulianovsk et de l'investisseur.
Au propre, une telle équipe est créée et travaille sur la base de la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk. Et ce que nous voyons aujourd'hui, c'est le résultat de son travail. De notre travail commun avec vous. Et c'est en cela que notre avantage important, peut-être même principal, consiste.
Mais pour continuer à faire des progrès, il est nécessaire de donner une large publicité à l'expérience de la Corporation, dans les organes du pouvoir exécutif, les formations municipales.
Auprès de la plupart des organes du pouvoir exécutif on a créé des institutions dépendantes pour la garantie du développement de la branche. Mais maintenant elles sont principalement des appendices de ressources des ministères-mêmes et n'accomplissent pas ou accomplissent mal leurs tâches. Pendant l'année 2016 nous devons bâtir leur travail de manière qu'elles deviennent de vraies institutions du développement de la branche d'industrie. Je demande de préparer des propositions et un plan pour l'acquisition de ce but.
Eh bien sûr, nous utiliserons largement le principe de projets dans notre travail concret avec les investisseurs au cours de la mise en oeuvre des meilleures pratiques mondiales et russes de gestion dans le domaine de la formation d'un bon climat d'investissements.
Le septième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk respecte rigoureusement le droit de l'investisseur au choix libre de maîtres d'oeuvre, de fournisseurs et de n'importe quels autres contractants.
Nous n'avons pas l'intention de déroger à ce principe. En même temps, je veux m'adresser encore une fois au business régional.
Collègues! Aujourd'hui dans la région il y a beaucoup de grandes compagnies prospérant, incorporées dans le réseau mondial de coopération, appliquant des technologies et des standards avancés du travail. Et cela signifie qu'elles transmettent à d'autres compagnies un nombre considérable de services et de processus, qui ne sont pas propres à leur principale sphère d'activité. Elles sont aussi prêtes à coopérer avec le business local du point de vue de la localisation.
Il faut utiliser ces possibilités!
Qu'est-ce que nous avons aujourd'hui en fait? Aujourd'hui ces possibilités sont utilisées dans une grande mesure par le petit et le moyen business de Moscou, du Tatarstan, de Saint-Pétersbourg, de Samara etc. C'est magnifique! Nous en sommes fiers, sans doute.
Mais où êtes-vous ? Où sont les compagnies d'Oulianovsk?
Nous n'avons pas l'intention de faire tout simplement du lobbing en faveur de vos intérêts. C'est incorrect, et cela contredit à l'idéologie de l'économie compétitive.
Mais nous sommes prêts à vous proposer et nous vous proposons déjà des possibilités supplémentaires pour le développement de votre business, en amenant le grand business dans la région, en formant des clusters et des parcs de fournisseurs autour des leaders industriels, en créant une infrastructure. Nous faisons tout cela pour vous!
De grandes entreprises donnent la possibilité au business local de monter à un nouveau niveau du développement. Ainsi, par exemple, la compagnie Mars a créé de nouvelles chaînes d'affaires, ayant transmis à d'autres compagnies la plupart des directions qui ne sont pas liées directement à sa production. Le géant industriel Eurociment transfère aussi beaucoup de ses fonctions à des partenaires externes.
Votre tâche – est d'utiliser les nouvelles possibilités d'une façon compétente. Et pour cela vous devez changer vous-mêmes. Aujourd'hui il ne suffit pas de s'occuper de la panification, d'établir des fenêtres en plastique ou de vendre des téléphones. Il faut comprendre, comment le faire mieux, d'une manière plus attrayante, que les autres. Il faut tâcher d'être plus efficace que les autres. Ceux gagneront qui passeront des paroles aux actes.
Nous disons souvent que le pouvoir doit être orienté vers le client. Mais au fond, le petit et moyen business doit s'en tenir aujourd'hui au même principe. Il faut comprendre les besoins des grandes compagnies. C'est la principale arme dans la lutte concurrentielle.
Le huitième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk tâche de créer les conditions nécessaires pour la formation des cadres qualifiés pour les projets d'investissements.
Nous considérons cette tâche comme la plus importante. Aujourd'hui nous faisons tout le système d'enseignement viser à son accomplissement, tous les niveaux : des écoles maternelles jusqu'aux écoles supérieures et la formation continue. Nous comprenons très bien que c'est le pouvoir régional qui en est responsable. C'est pourquoi dans mon Message à l'Assemblée législative j'ai désigné ce sujet comme un des principaux.
La formation des cadres professionnels pour l'industrie moderne, pour l'agriculture, pour les objets de l'infrastructure, pour la composante d'innovation dans l'économie, la création de possibilités pour la formation continue et la rééducation professionnelle, l'éducation d'une génération créatrice, la conservation et le développement des talents dans la région – ce sont les directions principales de notre travail.
Ces dernières années nous avons formé des bases pour une bonne formation des cadres.
Premièrement, nous avons créé un réseau régional des centres de ressources. À présent il y en a 12, plus 2 centres multifonctionnels de qualifications appliquées. Ils sont orientés vers les clusters principaux de la région.
Nous sommes devenus des participants actifs ( et uns des premiers en Russie ) du projet WorldSkills dans de différents groupes d'âge. Cette année scolaire nous avons créé un Centre régional de coordination WorldSkills et nous passons à l'utilisation des standards de WorldSkills pour l'estimation des travaux de qualification des promus des organisations professionnelles d'enseignement.
En même temps nous développons et promouvons activement en commun avec les partenaires au niveau de la Russie notre propre projet - « Concours de Russie « ТOP 100 meilleurs ingénieurs de la Russie ».
Tout ce travail a permis à la région de gagner le concours fédéral pour la création d'un Centre interrégional des compétences dans la direction « transport et logicisme », qui a eu lieu il y a deux semaines. Le Centre sera ouvert pendant les deux années à venir sur la base de l'école professionnelle d'aviation. Seulement les investissements fédéraux dans ce projet font 300 millions de roubles. Nous avons l'intention de construire le travail de cette école en conformité des meilleures pratiques mondiales de la formation des cadres.
Deuxièmement, nous construisons un système permanent direct d'orientation professionnelle : des écoles maternelles jusqu'aux écoles supérieures. Nous engageons les ressources des établissements d'enseignement supplémentaire dans ce travail, nous avons ouvert pour cela tout un réseau des académies d'enfants et de jeunes. En 2015 nous avons créé un holding commun d'enseignement supplémentaire - le Palais régional de la création d'enfants et de jeunes.
Troisièmement, nous bâtissons un dialogue avec le business. Aujourd'hui il est très important d'assurer sa participation au procès d'orientation professionnelle ainsi qu'au procès de formation des cadres.
Ici je veux remercier en premier lieu nos partenaires étrangers : Robert Bosch, Bridgestone, DMG Mori, Schaeffler, et parmi les entreprises russes - la société Aviastar-SP. Grâce à votre participation, sous beaucoup de rapports, on a commencé à utiliser le principe d'enseignement dual au cours de la formation des cadres, on a créé de nouveaux centres de formation professionnelle.
Je dois mentionner que nous coopérons non seulement avec le business, mais aussi avec de diverses organisations non commerciales et publiques. L'exemple le plus récent d'une telle coopération est l'accord sur la promotion de nouveaux projets de coopération dans le cadre du mouvement WorldSkills sur le territoire de la région, signé au début de décembre par le Gouvernement de la région d'Oulianovsk et l'Agence des initiatives stratégiques.
Nous travaillerons ensemble pour la création d'un campus technologique d'enfants équipé de l'équipement le plus récent et des matériaux méthodiques les plus modernes, la liste desquels sera dressé avec le concours des experts et coordonné avec les représentants de WorldSkills. Ainsi, la région d'Oulianovsk recevra encore un avantage concurrentiel considérable dans la lutte pour les investissements et les technologies.
Quatrièmement, en parlant du dialogue et de la coopération dans le domaine de la formation des cadres, nous considérons nos écoles supérieures comme ses participantes actives. Nous avons déjà ouvert 44 chaires de base aux entreprises. J'espère que leur présence aux entreprises n'aura pas un caractère nominal, mais s'affermira constamment, en premier lieu du point de vue de leur contenu.
Cinquièmement, aujourd'hui nous considérons la formation des cadres non seulement comme une formation professionnelle. On a fait des pas importants pour la formation d'entrepreneurs doués dans la région. C'est aussi réclamé aujourd'hui. En 2016 on planifie la réalisation des projets tels que : " Histoire de l'entreprise de Simbirsk ", " Ligue de l'entreprise d'école ", " Incubateur d'affaires d'étudiants ", championnat de jeux d'affaires pour de jeunes entrepreneurs " Capitaines du Business " et, bien sûr, le concours annuel " Entrepreneur de l'année ".
Pour conclure, moi, après le Président de la Russie, je veux m'adresser encore une fois aux business régional, aux grandes compagnies, qui travaillent déjà dans la région, à tous les investisseurs.
Partenaires! Je vous invite à prendre une part plus active au travail pour l'orientation professionnelle des enfants et des jeunes, à développer vos projets pour les écoliers, à participer à la création de centres d'études et de programmes communs pour la formation d'un haut niveau des compétences, du rendement du travail dans notre économie et pour l'augmentation du rendement des moyens investis dans la région.
Le neuvième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk reconnaît la création de bonnes conditions de vie pour les habitants et les visiteurs de la région pour une des tâches principales.
Comment nous imaginons-nous une région confortable pour la vie ? C'est une région sûre, avec un bon salaire et des postes de travail modernes, avec un bon logement, un système confortable de transport et de bonnes routes. Une région amicale, avec un haut niveau de la culture, une région ouverte pour tout ce qui est neuf, où on accorde beaucoup d'attention aux problèmes de l'enseignement, de la santé publique. Une région avec des territoires confortables pour le repos, le loisir et le mode de vie actif, où chacun peut influencer son développement.
Pour nous c'est aussi un moyen, sans lequel il est impossible d'assurer l'attraction des investissements et le but de leur attraction. En effet, tous les investissements sont dirigés non seulement au développement économique de la région, mais aussi, au bout du compte, à la création des meilleures conditions pour les gens – pour la vie, le travail, le repos etc.
Nous avons beaucoup de choses à faire, nous ne sommes qu'au début du chemin. Mais nous sommes prêts à travailler pour que les conditions de vie des gens soient confortables et modernes. Pour que des hôtes d'autres régions de la Russie, d'autres pays viennent chez nous avec plaisir. Pour que n'importe quel investisseur, qui a décidé de réaliser son projet dans la région, se sente à l'aise.
Aujourd'hui nous sommes en train de prendre des décisions de base pour que la région et la ville puissent correspondre à ces caractéristiques.
Premièrement, nous avons lancé le projet " Quinquennat d'aménagement ", planifié pour 2016-2020. Son but est non seulement de changer les territoires de la région ( les parcs, les cours, les rues ) pour le mieux, mais aussi de changer l'attitude des gens-mêmes envers l'endroit, où ils habitent.
Deuxièmement, nous nous occupons d'une grande construction de logements. C'est une condition importante pour la réalisation de la plupart de nos projets pilotes dans de différentes sphères. Nous avons commencé la réalisation de projets complexes de construction et d'amenagement des territoires. Ce sont des maisons d'habitation d'un nouveau type, des communications de génie et une infrastructure sociale.
Nous envisageons de créer des quartiers entiers, et dans la perspective – de nouvelles régions avec des logements confortables, correspondant à toutes les exigences modernes des citoyens. On peut s'imaginer les dimensions du futur développement de nos formations municipales à l'exemple des projets de création des quartiers, tels que Aerotropolis et Sky City, ou de l'agglomération commune entre Oulianovsk et Dimitrovgrad! Une décision à part est attendue par notre projet du Campus technologique.
En 2016 nous avons l'intention d'approuver la « Stratégie du développement de la branche de construction de la région d'Oulianovsk jusqu'à 2030 ». Outre cela, une attention particulière sera accordée à la politique urbanistique en tout. Aujourd'hui ce n'est pas moins important pour nous.
C'est aussi parce qu'Oulianovsk devient de plus en plus souvent le lieu d'organisation des événements du niveau fédéral et international.  Dans un mois le Championnat du monde de bandy va commencer. En 2018 les itinéraires des supporters, qui viendront en Russie à la Coupe du Monde de football, passeront à travers la ville. En outre, la ville est le point d'excursion le plus important dans le cadre de « l'Itinéraire rouge ».
C'est aussi parce que les citadins-mêmes deviennent de plus en plus exigeants pour l'état du milieu urbain : pour les problèmes de conservation du patrimoine historique, de reconstruction et de formation de nouvelles zones du repos ( squares et parcs ), pour l'aménagement des lieux d'habitation. Et parce que de nouvelles régions doivent s'harmoniser avec l'espace municipal.
Nous avons besoin d'un tableau achevé du développement du chef-lieu ( et d'autres grandes localités, par exemple, Dimitrovgrad ). Nous avons besoin d'une nouvelle stratégie de l'urbanisation. La tâche d'une telle stratégie est de garder le visage historique de la ville et en même temps de proposer aux habitants et aux visiteurs de la ville un espace d'habitation vraiement intéressant et confortable. En 2016 nous commencerons le travail pour l'élaboration d'une telle stratégie.
Et pour un dialogue avec la population et pour une liaison en retour, en 2016 nous lancerons un site et une application mobile pour l'estimation du travail du pouvoir, qui permettront d'étudier l'opinion de la population sur l'activité du gouvernement, des organes du pourvoir exécutif et des collectivités locales, des institutions publiques. Ainsi, nous aurons toujours une information rapide sur la satisfaction de la population de notre travail.
Quant à Oulianovsk-même, la nouvelle structure municipale envisage la formation de nouvelles institutions importantes : l'Agence des initiatives municipales et la Direction du développement municipal, qui seront chargées de la réalisation des initiatives publiques imortantes des citadins actifs et du développement urbanistique de la ville.
Le dixième. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk est prêt à réagir à de nouveaux défis de l'époque et à changer pour la mise en oeuvre d'une politique efficace d'investissements.
Nous sommes prêts à changer! Nous sommes prêts à apprendre! A chercher et à appliquer les meilleures pratiques mondiales, la meilleure expérience! Nous sommes prêts à être toujours en liaison avec vous! Mais pour cela nous avons besoin de votre opinion, de votre position, chers partenaires!
C'est pour cela que nous avons créé de divers structures publiques et terrains de communication. Ils nous donnent la possibilité de porter à la discussion publique les problèmes dans de différentes sphères d'activité des pouvoirs, d'examiner le problème de quelques points de vue, de voir de différentes opinions.
Nous avons un Conseil régional pour les investissements, une Commission gouvernementale pour l'entreprise, une Commission pour l'estimation de l'effet réglant, un état-major pour la mise en application des meilleures pratiques de gestion pour le business. Depuis 2015 les problèmes de formation d'un bon climat d'affaires sont résolus chez nous à l'aide d'une équipe de projet pour la mise en application des meilleures pratiques de gestion dans la sphère de la création du milieu d'affaires dans la région. Nous utilisons aussi activement un instrument tel que la Semaine des initiatives d'entrepreneurs.
Nous vous invitons à prendre part au travail de ces " clubs de discussion ". C'est à vous de décider, si vous choisissez un seul club ou devenez un participant actif de quelques-uns, mais c'est seulement vous qui pouvez nous montrer, où nous faisons des fautes.
 
Collègues et partenaires!
Il y a deux semaines nous avons commencé un travail commun avec la compagnie internationale de conseil Deloit pour l'élaboration du projet de la Stratégie d'investissements de la région d'Oulianovsk jusqu'à 2030.
La présence de la stratégie est réclamée aujourd'hui plus que jamais. C'est seulement à l'époque du développement qu'on pouvait se permettre la gestion situative. Dans la nouvelle réalité, le business et la région qui crée et s'appuie sur des projets à long terme survivra et gagnera. Maintenant, en prenant part à la discussion des principaux problèmes du développement du business, vous aurez une possibilité unique d'influencer la politique régionale d'investissements des 15 années à venir.
Je voudrais terminer mon discours par un appel à mes collègues- représentants des pouvoirs de la région et des formations municipales!
Chers amis! Je suis sûr, que nous aurons du succès dans toutes nos entreprises, si nous ne reculons pas de notre ancienne ligne, si nous réunissons tous les avantages évidents et latents de notre région, si nous sommes honnêtes et responsables de l'accomplissement de toutes nos obligations.
04.02.16