Les problèmes de la formation d'un bon climat d'investissements ont été discutés dans la région d'Oulianovsk

Le 4 décembre, dans le cadre du forum d'affaires de Russie « Climat d'affaires en Russie », on a organisé une séance de la commission pour l'amélioration du climat d'investissements, la réduction des barrières administratives et le développement de la petite et moyenne entreprise sous la présidence du Représentant plénipotentiaire du Président de la Fédération de Russie dans le District fédéral de la Volga Mikhaïl Babitch.

 Le mandataire auprès du Président de la Fédération de Russie pour la protection des droits des entrepreneurs Boris Titov, le directeur général de l'Agence des initiatives stratégiques pour la promotion de nouveaux projets Andreï Nikitine, les représentants des régions du District fédéral de la Volga, des experts fédéraux ont pris part à l'action.

Au cours de la conférence on a discuté les résultats de l'Estimation nationale de l'état du climat d'investissements dans les sujets du District, le développement de l'institut des mandataires pour la protection des droits des entrepreneurs et la réalisation des plans de l'Initiative nationale d'entrepreneurs.

Mikhaïl Babitch a souligné que dans les conditions économiques d'aujourd'hui le travail pour l'amélioration du climat d'investissements et d'entreprise acquiert une importance particulière. « La veille, dans le Message du Président de la Fédération de Russie à l'Assemblée fédérale, on a clairement parlé du rôle du petit et moyen business, des décrets du chef de l'État, qui seront exécutés dans les intérêts des entrepreneurs. Ce sont, avant tout, la diminution de la charge fiscale, l'optimisation de l'activité des organismes de contrôle et de surveillance. Tout cela fait preuve une fois de plus de ce que nous accordons une grande attention au travail avec les entrepreneurs », a déclaré le représentant plénipotentiaire du Président. Il a aussi mentionné que ces derniers temps on avait beaucoup fait au niveau fédéral pour la création de bonnes conditions pour les investisseurs : on avait introduit les vacances fiscales pour les entrepreneurs enregistrés pour la première fois travaillant dans les sphères scientifique, sociale et la sphère de production, qu'on réalisait aussi un soutien d'État des projets régionaux importants d'investissements.

Mikhaïl Babitch a aussi mentionné que deux régions du District - le Tatarstan et la région d'Oulianovsk - avaient fait partie du groupe des leaders suivant les résultats de l'Estimation nationale de l'état du climat d'investissements ( élaborée par l'Agence des initiatives stratégiques ). Le représentant plénipotentiaire du Président a mentionné que l'Estimation faisait voir, comment de différentes régions à possibilités égales travaillaient avec les investisseurs. « Malgré la base réglementaire commune dans toutes les régions, les entrepreneurs se sentent à l'aise dans les unes et se heurtent à de diverses difficultés dans les autres régions. Par exemple, les délais de la préparation des documents d'autorisation sont différents, a souligné Mikhaïl Babitch. Sergueï Ivanovitch, merci à vous et à vos collègues pour votre grand travail. Il est vraiement un amiral pour plusieurs nos régions, sur lequel il faut prendre exemple aujourd'hui. »

Mentionnons que la région d'Oulianovsk avait fait partie du cinq des régions-leaders pour l'état du climat d'investissements dans les sujets de la Fédération de Russie. C'était la première estimation à grande échelle, dans laquelle on avait estimé les conditions pour le business presque dans tous les sujets de la Fédération de Russie ( à l'exception de la Crimée, de Sébastopol et d'une série d'autres régions ). Parmi les points forts de la région d'Oulianovsk, les entrepreneurs avaient mentionné un bon travail pour l'estimation de l'action réglant. Selon l'analyse, dans la région il y avait certaines difficultés, y compris dans la sphère de l'enregistrement de propriétés.

« La région d'Oulianovsk fait partie de cinq régions-leaders pour l'état du climat d'investissements selon l'estimation de l'Agence des initiatives stratégiques, cela signifie que les entrepreneurs estiment assez haut le climat d'investissements dans la région. Nous n'exerçons aucune influence sur l'estimation. Le classement est formé par les entrepreneurs. On interroge les gens qui travaillent, ont leur propre business, reçoivent des permissions, construisent, s'occupent d'une production sur le territoire de la région d'Oulianovsk. Et ainsi ils estiment le travail du Gouverneur et de son équipe pour l'amélioration du climat d'investissements. Cela signifie que la cote de la région est objective, puisqu'elle se répète d'année en année. Mais il ne faut pas s'arrêter là, maintenant beaucoup de régions réfléchissent à l'attraction des investissements, au soutien de leurs entrepreneurs. C'est un défi sérieux aux collègues d'Oulianovsk », a dit Andreï Nikitine.

Le Gouverneur Sergueï Morozov a souligné que l'estimation a permis de révéler les points forts et faibles dans la partie de la formation du climat d'affaires et a permis d'élaborer plusieurs propositions et initiatives facilitant le développement du petit et moyen business sur le territoire de la région. « Nous introduirons assez activement le modèle risque-orienté, la signification duquel ne consiste pas en réduction simple de la quantité de vérifications, mais en création d'un milieu plus amical pour le business. Dans l'immédiat on va adopter une loi régionale qui introduira un système de blâmes dans le code des délits administratifs de la région d'Oulianovsk. Nous renoncerons aux amendes ruinant le business, nous changerons considérablement l'infrastructure du soutien de l'entreprise. Nous unirons le Fonds du développement de l'industrie et du microfinancement du business, ce qui nous permettra d'augmenter deux fois  le financement des petits et moyens entrepreneurs », a dit le chef de la région.

Le Gouverneur a souligné qu'on avait pris une décision en commun avec Minpromtorg de créer quelques grands clusters autour de grandes entreprises l'année suivante. Ces clusters donneraient une possibilité aux représentants du petit et moyen business d'y placer leur production, d'assurer un débit stable de la production et des commandes garanties.
25.12.15