La région d’Oulianovsk a lancé un nouvel itinéraire logistique direct de la Chine

Le premier train rapide de conteneurs suivant l’itinéraire Chengdu – Oulianovsk est arrivé dans la région le 4 avril.


Aupravant, le Gouverneur de la région d’Oulianovsk Alexeï Rousskikh a chargé les autorités compétentes de trouver des chaînes logistiques accessibles et commodes pour les livraisons de marchandises de la Chine.
Grâce au nouvel itinéraire, les sociétés d’Oulianovsk pourront recevoir des matériaux et des marchandises de l’Asie de l’Est à bref délai dans un format « porte à porte », ce qui permettra d’éviter les problèmes de défaut des matières premières et le risque de suspension des processus de production dans les conditions des sanctions. Le convoi composé de 50 wagons passe le trajet jusqu’à Oulianovsk en 15-20 jours, ce qui réduit les délais de livraison des marchandises de trois semaines en moyenne.
L’itinéraire a été organisé en collaboration avec la société logistique BABC.
Au dire du dirigeant du centre régional « Mon business », Rouslan Gaïnetdinov, le nouveau chemin deviendra une alternative du noeud ferroviaire de Moscou, via lequel les marchandises sont maintenant envoyées de la Chine et qui est actuellement surchargé en raison du trafic augmenté. A présent, on est en train d’étudier la possibilité de créer un centre logistique d’est à Oulianovsk. Il est prévu que les conteneurs de Chengdu pourront être déchargés ici et envoyés non seulement aux entreprises locales, mais aussi aux régions de la Volga.
« La région d’Oulianovsk a été la première région qui a pu élaborer en bref délai et lancer un nouvel itinéraire logistique direct de la Chine. Dans le futur, notre centre deviendra un grand noeud de stockage et d’expédition de marchandises dans toutes les régions voisines. Un ensemble entier de services logistiques et douaniers pour les entreprises sera également prévu dans le cadre du projet international. Cela aidera les entreprises nationales à recevoir rapidement les composants industriels et les matières premières nécessaires, ce qui est extrémement important dans les conditions actuelles », a indiqué Rouslan Gaïnetdinov.

25.04.22