L’indice de l’exportation des produits de l’ensemble agro-industriel a été accompli à 100 %

A l’issue de 12 mois de 2020, il a été de 24 millions de dollars des Etats Unis, ce qui est de 2,3 fois plus que l’année passée. Le projet national « Coopération international et exportation » mis en oeuvre sur la demande du Président russe Vladimir Poutine contribue au développement de ce domaine de l’agriculture.

 

D’après les données des spécialistes du ministère régional de l’Agriculture et du Développement rural, l’exportation des céréales a été de 18 millions de dollars des Etats-Unis ce qui dépasse de 2,6 fois le chiffre de 2019. Les produits ont été exportés à l’Azerbaïdjan, au Kazakhstan, en Biélorussie, à l’Ouzbékistan, en Lettonie, en Belgique, à l’Oman. L’exportation des produits de l’industrie légère et de transformation a été de 2,2 millions de dollars des Etats-Unis, ce qui a dépassé de 32 % le

niveau de l’année passée. Les principaux pays partenaires sont le Kazakhstan, l’Arménie, la Kirghizie, la Biélorussie, le Géorgie, l’Allemagne.

A la fin de 2020, l’exportation d’autres produits a été de 3,8 millions de dollars des Etats-Unis, ce qui est de 42 % plus qu’en 2019. Les produits ont été exportés en Chine, en Théquie, en Corée, au Canada, à l’Israel, en Allemagne, en Bulgarie, au Kazakhstan, en Estonie, en Slovaquie, en Ukraine et à d’autres pays.

« En 2020, une série de rendez-vous d’affaires à grande échelle avec les dirigeants d’entreprises de l’industrie alimentaire et de transformation de la région d’Oulianovsk ont été organisés, ce qui a permis de créer un fondement pour le développement ultérieur du potentiel d’exportation dans la région. Une attention spéciale est également prêtée à la coopération mutuellement avantageuse avec la communauté d’entrepreneurs de la République populaire de Chine. Le principal domaine de la collaboration est la création d’une chaîne de commerce international bilatéral – itinéraire logistique pour les livraisons de marchandises chinoises dans le cadre du projet « Zone unique – voie unique » de la Chine en Russie, en Europe et de retour. Grâce au travail effectué, nous avons une certitude que la région d’Oulianovsk pourra atteindre de hauts sommets d’exportations », a conclu la première adjointe au ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Natalia Snézhinskaïa.

« Nous suivrons les élaborations scientifiques récentes et mettrons en application des technologies modernes. Dans les conditions économiques et climatiques actuelles, la compétitivité et la croissance de la composante d’exportation de la culture des plantes de la région doivent être assurées grâce à la mise en exploitation des terres non utilisées, l’application d’engrais chimiques, le développement de l’amélioration foncière, la modernisation technologique et la numérisation de la production. Ainsi, par exemple, en 2020, 14,7 mille hectares des sols acides ont été échaulés, cela dépasse le chiffre de 2019 de 8,4 mille ha (en 2019 – 6,3 mille ha). Les mesures d’hydro-amélioration ont été prises sur une surface de 538 ha, ce qui dépasse le niveau de l’année passée de 5 fois ou de 433 ha », a conclu le chef du ministère Mikhaïl Semenkine.

25.01.21