Un nouveau modèle de l’autobus SIMAZ a été présenté dans la région d’Oulianovsk

Le 11 décembre, le gouverneur Sergueï Morozov a visité le site de production de l’usine SIMAZ d’Oulianovsk

 

« L’usine se développe activement malgré la pandémie. Le programme de production est deux fois plus grand qu’en 2020. Les autobus sont compétitifs sur le marché notamment grâce à leurs paramètres d’exploitation. La ville d’Oulianovsk a été la première à acquérir des autobus qui consomment du gaz naturel – méthane. Aujourd’hui c’est le moyen de transport le plus propre après le transport électrique. Un programme complexe de modernisation des moyens de transport de voyageurs a été mis en oeuvre dans la région. Cette année, 70 autobus de SIMAZ ont déjà commencé à circuler sur les itinéraires de ville », a noté Sergueï Morozov.

L’usine SIMAZ d’Oulianovsk a présenté au chef de la région un nouvel autobus qui est en cours de certification. « La version allongée de l’autobus contiendra 30 sièges. Il est destiné au transport interurbain et suburbain. Afin d’assurer un confort et sécurité, l’autobus sera doté d’un système de purification d’air, d’un système de surveillance vidéo et d’une prise USB pour le chargement de portables », a dit le premier adjoint du directeur général de la SARL SIMAZ, Alexeï Yatsenko.

Pour rappel, en octobre 2020, l’entreprise s’est engagée dans la réalisation du projet national « Rendement du travail et soutien à l’emploi » initié par le Président russe Vladimir Poutine. Les sociétés ayant une recette annuelle de 400 millions de roubles à 30 milliards de roubles et une part du capital étranger de 25 % au maximum peuvent y participer.

« L’usine envisage d’intensifier la fabrication d’autobus pour des réseaux interurbains l’année prochaine, c’est pourquoi elle s’occupe déjà aujourd’hui de la formation professionnelle continue de ses travailleurs. La qualité des produits et la compétitivité sur le marché en dépendent. Aujourd’hui, l’usine SIMAZ d’Oulianovsk embauche des spécialistes pour la chaîne d’assemblage, ce sont de l’ordre de 50 nouveaux emplois bien payés », a noté le ministre du développement économique et de l’industrie, Dmitri Vaviline.

22.12.20