Les sportives d'Oulianovsk ont gagné six prix du Championnat russe de boxe féminine

Du 24 octobre au 1er novembre, la région de Oulianovsk a reçu les compétitions de Russie qui étaient une étape de classement pour les Jeux olympiques à Tokyo 2021.

 

Le haut niveau d’organisation du tournoi a été estimé par le Gouverneur Sergueï Morozov à la séance de l’état major opérationnel le 2 novembre.

« La semaine écoulée nous a donné beaucoup d'opportunités, notamment grâce au Championnat de Russie de boxe féminine très bien organisé. Je félicite cordialement les sportives à l’occasion de leurs victoires et je leur souhaite de nouvelles acquisitions. Je voudrais exprimer mes remerciements au Ministère des Sports et à la Fédération russe de boxe pour la confiance accordée à la région d'Oulianovsk ! Le championnat a été un grand événement pour la région », a dit le gouverneur.

L'équipe de la région d'Oulianovsk, dirigée par les entraîneurs Aïrat et Ilya Bogdanovs, a obtenu d'excellents résultats et s’est classée troisième au total. Svetlana Soluïanova (51 kg), Noune Asatrian (60 kg) et Maria Ourakova (81 kg) sont devenues championnes de la Russie. Natalia Sytchougova (64 kg) et Evguenia Molotchkova (81 kg) ont remporté les prix d'argent, tandis qu'Alena Artemova a pris le bronze dans la catégorie de 48 kg. À l'issue des combats décisifs, la performance des sportives a été analysée par l'entraîneur-chef de l'équipe féminine de Russie Ivan Chidlovsky. Selon lui, le Championnat de Russie a montré un niveau très élevé de préparation des filles et a permis de former la base de l'équipe nationale du pays.

« La région d’Oulianovsk est entrée dans le calendrier de la Fédération russe de boxe en tant que l'un des principaux sites pour les manifestations sportives, tant féminines que masculines. Grâce au soutien de la Fédération, nous lancerons le projet « Box à l'école ». L’étape suivante sera la construction d'un grand ensemble sportif d'au moins trois mille mètres carrés - Centre de progrès de la boxe, qui permettra d’organiser non seulement des entraînements, mais aussi des compétitions du niveau de la Russie. En outre, nous sommes arrivés à l’accord de créer dans la région un Centre russe des compétences de la boxe féminine - une base d’entraînement des sportives russes », a noté le directeur du Comité d'organisation du Championnat, Président du Gouvernement de la région d'Oulianovsk, Alexandre Smekaline.

Dans le cadre du Championnat, en vue du développement ultérieur de la boxe sur le territoire de la région, la région d’Oulianovsk et la Fédération russe de boxe ont signé un accord de coopération. En outre, on est arrivé à l’accord sur le lancement du programme d’études « Boxe à l’école » dans la région d’Oulianovsk. Il consiste à enseigner des éléments de la boxe pendant les leçons de culture physique aux écoles. L’achat des équipements pour les écoliers sera financé par le Gouvernement régional et la Fédération russe de boxe.

« Je remercie l’administration de la région d’Oulianovsk pour l’attention particulière au développement de la boxe en tant que sport national. La boxe apprend à tout sportif à être honnête et poli, à estimer les valeurs humaines de base. En collaboration avec les dirigeants de la région d’Oulianovsk, nous pourrons construire dans un bref délai le centre de progrès de la boxe, où, j’en suis sûr, on élèvera plus d’une génération de boxeurs grolieux et de bons gens qui choisissent la boxe comme sport et comme mode de vie. La Fédération de boxe accordera tout le soutien nécessaire », a dit le secretaire général de la Fédération russe de boxe, Oumar Kremlev.

D’après le ministre de la Culture physique et des Sports de la région d’Oulianovsk, Ramil Egorov, l’organisation du Championnat a été estimé haut par les collègues fédéraux et les habitants de la région. « L’arrivée dans la région de vedettes du sport mondial, y compris des champions olympiques qui ont donné des cours de maîtres aux élèves d’écoles sportives, nous aidera, sans doute, à éveiller l’intérêt de la jeune génération pour le sport et le mode de vie actif, et à atteindre ainsi l’objectif du projet fédéral « Sport – norme de vie » », a souligné le chef du département compétent.

16.11.20