L’élevage laitier et de viande « à partir de la production jusqu’à la transformation » se développe dans la région d’Oulianovsk

Le 28 septembre, lors d’une réunion thématique, des rapports sur les paramètres atteints de la Doctrine de la sécurité alimentaire et les résultats préalables du travail de l’ensemle agro-alimentaire de la région en 2020 ont été présentés aux Gouverneur Sergueï Morozov.

 

 

« Si on parle des résultats intermédiaires du travail du secteur agricole de la région d’Oulianovsk pendant l’année, on observe un dynamisme positif du développement. L’indice du volume physique de la production agricole a été de l’ordre de 110-115 % par rapport au niveau de l’année passée. L’indicateur principal de la nouvelle Doctrine de la sécurité alimentaire est non seulement la production de produits d’alimentation, mais aussi leur disponibilité pour les habitants. Les exploitations de la région d’Oulianovsk mènent un travail systémique dans le domaine de la sélection visant à améliorer le fonds hénétique des animaux. Par exemple, à l’issue de 2020, la production totale de lait est prévue au niveau de 230 mille tonnes, et en 2021 – 235 mille tonnes », a conclu le chef de la région.

Selon des experts, c’est une récolte record des céréales qui joue le rôle principal dans les acquisitions du secteur agro-alimentaire. « Un dynamisme positif est également observé dans l’élevage. En 2020-2021 on attend la suite de l’augmentation des paramètres de ce secteur. Il s’agit, avant tout, de l’augmentation du nombre de bovins, de la croissance de la production de lait et de viande. A la longueur des cinq dernières années la production globale de lait est en hausse dans la région, en 2019 ella a fait 219,6 mille tonnes, ce qui est de 3,9 % plus qu’en 2018. La modernisation technologique dans ce domaine et la mise en oeuvre de projets d’investissement contribuent à cela », a indiqué le Vice-Président du Gouvernement – ministre de l’Agriculture et du Développement rural de la région Mikhaïl Semenkine.

Au dire des spécialistes du département compétent, les entreprises de transformation ont besoin de matières premières de bonne qualité, surtout de bovins d’abattage. Compte tenu de ce fait, on envisage de lancer l’année prochaine le programme « Ferme intelligente » visant à developper l’élévage laitier et de boucherie. Il fonctionnera selon le principe : « à partir de la production jusqu’à la transformation ». En particulier, il est prévu que les charcuteries intéressées vont encourager les producteurs agricoles d’acquérir des cheptels spécialisés, de perfectionner les technologies de noutrition animale, d’observer les règles vétérinaires. Cela assurera un bon débit aux entreprises agricoles et garantira la réception de matières premières de haute qualité par les entreprises de transformation pour la fabrication de produits carnés y compris des produits semi-finis pour l’organisation de l’alimentation d’enfants. En outre, dans le cadre de la mise en oeuvre de projets d’investissement, près de 220 millions d’oeufs et 11,6 mille tonnes de viande de volaille seront produits dans la région d’Oulianovsk l’année prochaine.

 

13.10.20