Les perspectives de la coopération russo-japonaise ont été discutées dans la région d’Oulianovsk

Le Gouverneur Sergueï Morozov a pris part au forum « Coopération russo-japonaise : nouveaux défis, nouvelle réalité », qui a été organisé au centre régional.

 

 

L’action a été organisée sous forme d’une conférence vidéo, plus de 250 personnes y ont pris part : des experts d’entreprises industrielles japonaises et russes, de groupements d’affaires, d’institutions de développement fédérales et de ministères compétents. Les projets en cours de réalisation et les perspectives de coopération des deux pays dans les conditions de la nouvelle situation économique sont devenus les principaux sujets de la discussion.

En ouvrant le forum, le Gouverneur a dit que, malgré la pandémie, la coopération entre la région d’Oulianovsk et le Japon ne s’arrête pas.

« Ces dernières années on observe un développement stable du partenariat efficace entre notre région et le Pays du soleil levant. Plus de dix sociétés japonaises ont ouvert des entreprises dans la région d’Oulianovsk, ce qui a permis d’attirer presque un milliard de dollars d’investissements directs dans l’économie régionale et de créer plus de mille emplois. Parmi elles sont les sociétés Isuzu, Bridgestone, Mitsubishi, DMG Mori, Takata. L’intérêt et une haute activité des entreprises japonaises, un développement intense des relations partanariales bilatérales nous ont permis de faire la région intégrer  dans des chaînes internationales de création de la valeur ajoutée. La pandémie a apporté des correctifs dans nos rencontres, mais je suis sûr qu’elles seront encore plus fructueuses dans le nouveau format », a dit Sergueï Morozov.

L’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon en Fédération de Russie Toehisa Kodzuki a également prononcé un discours. Il a mentionné une haute contribution de la région d’Oulianovsk dans le développement des relations russo-japonaises.

« J’ai assisté à l’ouverture de l’usine Bridgestone à Oulianovsk en 2017 et j’ai demandé aux dirigeants de la société, pourquoi ils avaient choisi la région d’Oulianovsk. Ils avaient eu à choisir entre 40 villes russes. Oulianovsk leur avait attirés par une logistique convenable, des cadres qualifiés, le milieu ménager, mais il y en a dans d’autres régions. Une attention particulière aux investisseurs, l’activité du Gouverneur Sergueï Morozov et un soutien administratif de haut niveau de la part de l’équipe de développement avaient été les facteurs déterminants », a dit Toehisa Kodzuki.

Le ministre du Développement économique de la Fédération de Russie Vladimir Iliitchev a également salué les participants. Il a mentionné que le forum se déroulait dans le cadre de l’Année des échanges russo-japonais interrégionaux d’amitié, le Mémorandum sur la prolongation de laquelle avait été signé en juin 2019 par le ministère du Développement économique de la Russie et le ministère des Affaires étrangères du Japon. Un des objectifs principaux du forum est l’activation de la coopération économique entre des régions russes et des préfectures japonaises. Lors de l’événement on a enregistré un haut intérêt de la région d’Oulianovsk pour le développement ultérieur des relations avec les sociétés japonaises, l’attraction d’investissements directs et la localisation de nouvelles entreprises dans la région.

« La région d’Oulianovsk est un des leaders parmi les entités russes pour le nombre de projets d’investissement mis en oeuvre avec succès par des sociétés japonaises. Nous avons établi des liens partenariaux avec quelques préfectures japonaises, nous coopérons activement avec les principaux groupements d’affaires tels que Keidanren, JETRO et ROTOBO. Cela aide à comprendre les priorités des entreprises japonaises et leurs demandes en Russie. Les sociétés japonaises représentent un grand intérêt pour les sociétés d’Oulianovsk, avant tout, grâce à un haut niveau des acquisitions technologiques et numériques, ainsi qu’à la présence de capital libre pour l’investissement dans la création d’entreprises communes. 80 % des entrepreneurs interrogés d’Oulianovsk l’ont déclaré au cours d’une enquête récente », a indiqué le directeur général de la Corporation de développement de la région Sergueï Vassine.

Le chef de l’institution de développement a également cité les secteurs prometteurs pour la localisation d’entreprises japonaises. Aujourd’hui ce sont la construction d’automobiles et de leurs composants, la fabrication d’articles de consommation et d’articles médicaux, la construction mécanique pour l’agriculture et l’énergie, ainsi que la production de composants pour l’énergie alternative.

 

29.09.20