Plus de 250 fabricants de la région d’Oulianovsk exportent leurs produits

Le 31 août, lors de l’état major pour le développement régional, le Gouverneur Sergueï Morozov a donné le départ à la semaine du projet national « Coopération internationale et exportation ». Avant cela, il a pris connaissance de la production à l’usine d’armature industrielle d’Oulianovsk.

 

 

« Nous devons élever dans la région d’Oulianovsk le plus d’entreprises – championnes nationales possible. Nous en parlerons en détails lors de la semaine du projet national qui a pris le départ. Le développement de notre potentiel d’exportation est surtout important pendant la période de rétablissement de l’économie. Des mesures de soutien sont en vigueur dans la région, elles aident les entreprises orientées vers l’exportation à se perfectionner. Il est nécessaire de contrôler l’activité de telles sociétés pour leur accorder ooportunément une assistance financière, par exemple, pour élargir leurs surfaces de production, augmenter leur capacité de production. Un bon exemple est l’usine d’armature industrielle d’Oulianovsk, que nous avons visitée aujourd’hui. L’entreprise a grandi depuis un petit atelier. Ses clients sont des giants industriels russes. L’assistance du Centre de soutien à l’exportation a permis de conclure des contrats avec l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan et la Biélorussie. Aujourd’hui on a discuté les projets de développement de l’usine. J’ai ordonné d’étudier la possibilité d’octroyer une assistance supplémentaire à l’entreprise », a dit Sergueï Morozov.

Les directions principales actuelles de l’exportation commerciale de la région d’Oulianovsk sont le matériel automobile, les produits de la chimie non organique, les dispositifs électriques des appareils et de liaison, les équipements mécaniques, les appareils, les meubles, les appareils lumineux, le combustible de moteur prêt et les articles en métaux ferreux. Un des domaines les plus prometteurs du commerce extérieur est l’exportation des technologies de l’information qui se développe dynamiquement. On attend que dans les deux-trois années à venir son volume atteindra le niveau de celui de l’ensemble agro-industriel.

Malgré une réduction considérable du commerce international, à l’issue du premier semestre, la région a réussi à livrer des marchandises de plus de 110 millions de dollars. 88 pays du monde sont devenus les principaux partenaires, parmi eux sont la Kazakhstan, les Etats-Unis, la Biélorussie, le Danemark, l’Ukraine, la Chine, le Congo, l’Allemagne, l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Les exportateurs qui ont gardé les opérations commerciales au niveau de la même période de l’année passée sont 250 sociétés de la région d’Oulianovsk.

D’après le président du Conseil d’administration de la Corporation régionale de développement de l’industrie et de l’entrepreneuriat, Rouslan Gaïnetdinov, l’activité de consommation commence actuellement à se rétablir après la pandémie, c’est pourquoi on attend une augmentation progressive des volumes de l’exportation au deuxième semestre 2020. Le chef de la Corporation a particulièrement souligné que le nombre des exportateurs d’Oulianovsk n’a pas été réduit pendant la crise liée aux mesures restrictives obligées.

Les grandes sociétés régionales suivantes ont repris leur activité d’exportation en mai et juin : l’usine de traitement de bois d’Inza qui collabore avec l’Union Européen, la société ULGRAND – leader du marché russe pour la production d’éviers en pierre artificielle, le fabricant de lavabos pour les salles de bain Marbaks Rusland, ainsi que l’entreprise de production de composants d’automobiles Méridian.

« Nos tâches les plus proches et nos projets stratégiques prévus par le projet national « Corporation international et exportation » - élaboration de représentations commerciales de distribution dans de diverses régions du monde. On est en train de créer une nouvelle représentation au Saxe inférieur (Allemagne), des négociations similaires sont en cours en province chinoise Shandong. On reçoit des propositions des partenaires baltes qui sont intéressés par des livraisons des marchandises de la région d’Oulianovsk à l’Europe orientale. Nous planifions prendre une décision concerant nos principaux parternaires pendant l’automne, et si la situation nous permet, nous envisageons d’organiser deux actions au minimum pour la promotion de nos produits au Proche-Orient. Nous avons un fort cluster de production d’équipements pétroliers et une construction d’appareils assez dévelopée. Par exemple, le groupe industriel Mida produit des capteurs de haute technologie pour l’industrie pétro-gazière qui sont utilisés dans la production du pétrole en Chine. Sans doute, tels produits uniques et demandés doivent être prioritaires du point de vue de la promotion sur le marché », a souligné Rouslan Gaïnetdinov.

En outre, une des directions prometteuses reste le développement des itinéraires logistiques. En juin 2020 on a lancé le nouvel train Oulianovsk-Zibo grâce auquel les producteurs d’Oulianovsk pourront réduire la durée des livraisons et diminuer les frais de livraison. Le centre logistique d’exportation en Tchéquie fonctionne également avec succès. Les couloirs logistiques avec la Turquie et l’Europe seront la direction suivante de création de canaux confortables de livraison de marchandises locales.

Au dire du vice-Président du Gouvernement – ministre du Comlexe agro-industriel et du Développement rural, Mikhaïl Semenkine, cette année est très importante pour notre région.

« On a eu une récolte record depuis 1973. En raison de cela, les perspectives de développement de l’exportation sont très grandes. On a besoin de 800 mille tonnes pour nos propres besoins, tout le reste sera exporté. Notre tâche primordiale est de développer les marchés. Aujourd’hui nos produits sont exportés au Kazakhstan, en Azerbaïdjan, en Arménie, en Iran, en Bélgique, en Biélorussie et une série d’autres états », a communiqué Mikhaïl Semenkine.

 

15.09.20