Plus de 300 nouveaux emplois apparaîtront dans le district Terengoulski grâce à la réalisation de projets d’investissement

Le Gouverneur de la région d’Oulianovsk Sergueï Morozov a rendu une visite d’affaires à la municipalité.

 

« De nouveaux projets dans le domaine de l’agriculture donneront une impulsion au développement de ce district. Il est important pour nous d’accorder une attention à l’infrastructure adhérente – à la réparation du réseau routier, à l’éclairage et l’aménagement. Quelques grands projets d’investissement dans le domaine de l’élevage et de l’aviculture sont actuellement à de diverses étapes de réalisation dans le district Terengoulski. Nous accordons une grande attention à ces domaines. Par exemple, on a élaboré des mesures de soutien à l’aviculture au niveau régional. L’approvisionnement des habitants de la région en viande de volaille et en oeufs de notre propre production est notre priorité. Dans la région, on a élaboré des mécanismes d’attraction de nouveaux investisseurs à l’aide de la mise en application d’une des bases législatives avancées de la Russie, contribuant à l’augmentation de l’activité d’investissement dans le secteur agro-industirel », a conclu Sergueï Morozov.

En 2020-2023, dans le district Terengoulski, on envisage de réaliser un grand projet de création d’une usine avicole qui implique la construction d’un ensemble de production d’oeufs d’incubation à la base de technologies avancées économes en énergie. Le volume des investissements fera plus de 6,9 milliards de roubles, on envisage de créer plus de 250 nouveaux emplois avec un salaire moyen de 25-30 mille roubles.

D’après les spécialistes de la Corporation de développement de la région d’Oulianovsk, l’entreprise produira jusau’à 70 millions d’oeufs d’incubation par an, ce qui permettra d’approvisionner en ce produit les poulaillers de la région d’Oulianovsk et du District fédéral de la Volga, ainsi que de réduire la dépendance de la région des importations dans ce domaine. L’entreprise appliquera de nouvelles technologies de production permettant d’assurer une haute qualité et la sûreté des produits.

En qualité de mesures de soutien pour la réalisation du projet, le Gouvernement de la région d’Oulianovsk envisage : de lui attribuer le statut de Projet d’investissement d’importance particulière qui implique une assistance dans la création de l’infrastructure de transport et d’ingénierie, dans le recrutement de spécialistes. En cas de nécessité, de nouvelles spécialités pourront être introduites à l’école professionnelle de technologie de Kouzovatovo. Des travaux d’organisation d’accès à Internet et l’octroi de soutien dans le cadre du programme sectoriel d’état pour la subvention des dépenses liées à l’acquisition de l’équipement et la commercialisation de marchandises sont également prévus.

 

Au dire du Vice-Président du Gouvernement – Ministre de l’Agriculture et du Développement rural de la région d’Oulianovsk Mikhaïl Semenkine, à présent, 15 parmi 24 municipalités régionales réalisent des projets d’investissement dans les domaines de l’agriculture et de l’industrie de transformation. « Le volume total des investissements est de 20,7 milliards de roubles, il permettra de créer près de 3300 nouveaux emplois. La région travaille activement pour soutenir les entreprises avicoles en action. La mise en oeuvre de projets d’investissement permettra non seulement d’améliorer le développement socio-économique du district Terengoulski, mais aussi contribuera à l’amélioration de l’état du secteur d’aviculture et d’élevage de toute la région », a dit le ministre.

Ainsi, dans le village de Mikhaïlovka du district Terengoulski, on est en train de créer un ensemble d’élevage de viande de 2000 têtes de bovins de race kalmytskaïa sur un territoire d’ordre de huit mille hectares. L’entreprise produit des fourrages pour elle-même et possède des terrains pour le pâturage des animaux. Au début de 2020, 70 têtes de bovins ont été amenées, en juin de l’année en cours, près de 120 têtes de bovins devront être achetées en supplément. Outre cela, d’ordre d’une mille hectares sont utilisés pour la cultivation des herbes permanentes en vue d’approvisionner la ferme en fourrages. A la montée en capacité, la mise en oeuvre du projet permettra de créer 50 nouveaux emplois.

01.06.20