Les entreprises industrielles de la région d'Oulianovsk reprennent leur travail dans les conditions de la pandémie de coronavirus

Le 16 avril, le premier Vice-Président du Gouvernement de la région, Andrei Turine, a contrôlé l’observation des règles sanitaires à l'usine automobile d'Oulianovsk. L'entreprise a été autorisée à travailler par ordre du Gouverneur Sergueï Morozov.

 

« Des équipes de contrôle spécialement créées font quotidiennement des inspections aux entreprises pour contrôler l’observation des normes sanitaires. L'usine automobile répond rapidement aux besoins des gens en matière de sécurité. La direction suit les recommandations du Ministère de la santé et de Rospotrebnadzor. Toutefois, une éstimation positive n'exempte pas l'entreprise de l’obligation de respecter les exigences sanitaires. Les travailleurs doivent se sentir en sécurité et être sûrs de l’avenir », a souligné Andrei Turine.

Le 13 avril, la direction de l'UAZ a signé une ordonnance d’introduire un régime antiépidémique strict à l'usine et de reprendre le travail. On a organisé un état-major antiépidémique pour prévenir la morbidité et la propagation du coronavirus, on a créé des conditions pour un travail en sécurité. Sur le passage central, on a effectué un marquage en couleurs pour respecter une distance sociale de 1,5 m, on a installé des écriteaux indiquant les itinéraires de séparation des travailleurs marchant vers les ateliers de production, des téléthermomètres, des distributeurs de liquide antiseptique, des haut-parleurs. Toutes les subdivisions commencent à travailler à une heure différente, ce qui permet d’éviter une grande concentration de gens à l’entrée de l’usine. Aux lieux de travail, les employés reçoivent des masques. Les espaces communes sont désinfectés presque sans cesse.

À présent, la commande prioritaire de l’UAZ est la production de véhicules d'urgence. En vertu du décret N° 151-P du Gouvernement de la région d'Oulianovsk, on ne peut engager dans le travail que 25 % du nombre total des travailleurs au maximum. Ainsi, 1700 personnes travaillent au premier tour, plus de 500 au deuxième et au troisième. Le nombre total de travailleurs de l'entreprise fait aujourd'hui 7 300 personnes. Certains spécialistes, ingénieurs et techniciens continueront à travailler à distance.

« Notre objectif principal est de séparer les gens aux lieux de travail et sur le passage. Plusieurs employés travaillent à distance, il y en a 450. Les déplacements entre les subdivisions structurales sont interdits jusqu'au 30 avril. Tous les travailleurs ne doivent pas quitter les limites de leurs subdivisions. L’infraction à ces prescriptions est égale à la violation du règlement intérieur de l'entreprise et des règles relatives à la protection du travail. En avril, nous avons l'intention de produire environ 1800 voitures, parmi lesquelles il y a des commandes pour le Ministère de la Santé, le Ministère de la Défense et la Garde Nationale », a dit le directeur exécutif de l'UAZ, Alexeï Spirine.

Pour rappel, le Ministère de l’Industrie et du Commerce de la Russie va présenter au Président Vladimir Poutine des mesures élaborées en commun avec les constructeurs automobiles pour soutenir l'industrie automobile. Une réunion thématique est prévue pour le 22 avril.

« Nous voyons le changement de la situation dans le monde en raison de la propagation du coronavirus, de la lutte contre le virus, son impact sur l'économie mondiale, le travail des entreprises industrielles, de transport, du secteur de l'énergie et d'autres. Et nous sommes obligés de prendre des mesures adéquates à la situation actuelle », a déclaré le chef de l'État lors d'une réunion avec les membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

 

 

27.04.20