Un nouvel appareil pour le monitoring du fonctionnement du coeur du patient a été installé dans le dispensaire de cardiologie de la région d’Oulianovsk

Le 25 février, Vladimir Goutenev, le premier vice-président du Comité de la Douma d’Etat pour la politique économique, l'industrie, le développement d'innovation et l'entrepreneuriat, vice-président de l'Union des mécaniciens de la Russie, a remis l’équipement de monitoring cardiologique à la direction de l'institution.

 

Un appareil d’un coût de plus de 100 000 roubles a été élaboré par l’Usine optico-mécanique de l'Oural pour surveiller à distance les patients qui souffrent de maladies cardiovasculaires. Le système permet au médecin de suivre l’évolution de la maladie et de contrôler la thérapie médicamenteuse.

« Aujourd'hui, dans le cadre du projet du parti " Un avenir sain ", j'ai un grand plaisir de remettre cet équipement médical de haute technologie. Je comprends qu’avec cela, nous n’accomplirons pas toutes les tâches désignées par le Président russe Vladimir Poutine en ce qui concerne l’augmentation de la durée de vie de nos citoyens, un diagnostic précoce et la prophylaxie. Je considère ce cadeau plutôt comme une tentative d'attirer l'attention au projet qui est au début de sa mise en oeuvre dans le pays. Et je sais très bien quels sont les objectifs ambitieux du Gouverneur de la région d'Oulianovsk, Sergueï Ivanovitch Morozov, pour la santé de la région. Aujourd'hui un nouveau système de gestion régionale moderne, qui n’a pas d’analogues en Russie, où la plupart des décisions seront prises par un bureau de projet, est en train de se former ici », a déclaré Vladimir Goutenev.

Le projet est particulièrement important non seulement pour améliorer la qualité des soins de santé, mais aussi pour diversifier le complexe de l'industrie de défense. Conformément au défi lancé par le Président, la part de la production civile de la Corporation d’état Rostekhnologuii, qui produit essentiellement du matériel militaire, devra être de 30% pour 2025 et de 50% pour 2030.

Le chef du ministère régional de la santé, Sergueï Pantchenko, a remercié Vladimir Goutenev et le directeur général de l'Usine optico-mécanique de l'Oural, Anatoli Sloudnykh, pour leur cadeau.

« Un travail systémique est conduit dans la région pour la lutte contre les maladies cardiovasculaires dans le cadre du projet national « Santé publique ». Ce programme est pleinement réalisé par voie d’un rééquipement des établissements de la santé, de l’attraction de spécialistes et du développement du réseau des centres vasculaires. En 2019, la mortalité à cause des infarctus a diminué de 5,9% et à cause des A.V.C. - de 2,9%. Néanmoins, nous intencifierons nos efforts dans ce domaine et nous accorderons une attention particulière à la détection précoce des maladies. Je suis sûr que cet appareil nous permettra d'améliorer considérablement ce travail. Nous prévoyons de développer notre coopération avec l'Usine optico-mécanique de l'Oural. Ainsi, il est prévu d'acheter quelques appareils de ce type pour les cliniques ambulatoires », a déclaré Sergueï Pantchenko.

Mentionnos que le centre de réadaptation basé sur le dispensaire cardiologique situé rue Polivenskoïe  a été créé en 2013 à l’initiative du Gouverneur Sergueï Morozov dans le cadre du programme de modernisation de la santé dans la région.

Selon les médecins du dispensaire cardiologique, le nouveau matériel spécialisé, qui représente un fauteuil spécialement équipé, est très facile à utiliser.

« Il suffit d'avoir un smartphone pour l'utiliser. Il n'est même pas nécessaire que des infirmiers soient à côté du patient. Dès qu'il se sente mal, il peut s'asseoir dans le fauteuil, entrer son numéro de téléphone, sa taille, son poids et son âge. Deux capteurs intégrés dans le fauteuil mesurent les paramètres d'ECG. Ces données sont immédiatement transmises à la Première Université de médecine I.M. Setchenov de Moscou. Dans un délai de cinq minutes, le patient reçoit un SMS avec un résultat. Cet équipement permet de détecter les principales complications après un AVC, à savoir la fibrillation atriale et l'arythmie merthmique. Grâce à cet appareil, les pathologies sont immédiatement détectées, ce qui signifie que nous pourrons ajuster le traitement et prendre des mesures opportunes. Nous sommes très heureux que cet appareil soit apparu dans notre centre médical », a dit Elena Movtchan, médecin en chef du dispensaire de cardiologie régional.

 

 

11.03.20