La région d'Oulianovsk s’est classée première pour le niveau de la participation à l'énergie éolienne

Les résultats ont été annoncés par le président de l'Association russe de l'industrie éolienne Igor Bryzgounov lors du Forum international sur l'énergie éolienne RAWI-2020 le 19 février.

 

« La région d'Oulianovsk est un pionnier dans l'énergie éolienne. La région a une approche sérieuse pour ce domaine et des perspectives de développement solides. Ici il y a toutes les possibilités pour le business, c’est pourquoi deux parcs éoliens et une usine de production de pales d’éoliennes se sont installées ici », a déclaré le chef l'Association russe de l'industrie éolienne.

La région d'Oulianovsk reste le leader dans le secteur de l'énergie éolienne en Russie. Deux parcs éoliens d'une capacité totale de 85 MW ont été construits et mis en service dans la région.

« 14 éoliennes du premier parc industriel en Russie mis en exploitation en 2018 ont déjà produit plus de 82 millions de kWh d'électricité - environ ce que 23 000 appartements consomment. En 2019 on a mis en service la deuxième partie du parc, ce qui a permis de fournir de l'électricité à 50 000 ménages. Les vents de la région d'Oulianovsk produisent aujourd'hui jusqu'à 10% du besoin total de la région en électricité. L'énergie générée par le parc éolien va dans le réseau global du pays », a déclaré le gouverneur de la région d'Oulianovsk, Sergueï Morozov.

Mentionnons que dans le cadre du programme de localisation de composants pour l'énergie renouvelable, en 2019 à Oulianovsk, on a mis en service une usine de la société danoise Vestas pour la production de pales monolithiques d'éoliennes, dont chacune mesure environ 60 mètres de long. Le premier lot des produits finis a été envoyé aux consommateurs en été 2019. Les pales produites sont conformes aux exigences du contrat spécial d’investissement conclu par la Fédération de Russie avec Vestas, ainsi qu’aux exigences de la résolution du gouvernement de la Fédération de Russie relative à la part de la fibre de verre russe (non moins de 75%) dans la composition des opérations exécutées localement. Il s'agit de technologies uniques russes, qui ont un grand potentiel d'exportation. L’usine emploie 380 habitants de la région.

On est en train de former des spécialistes pour le secteur. A la base de l’Université technique d’état d’Oulianovsk avec le concours du Centre nanotechnologique d’Oulianovsk, on a créé des chaires spéciales : « Technologies de l'énergie éolienne » et « Systèmes et ensembles de l'énergie éolienne ». Les programmes d’enseignement sont réalisés en collaboration avec l'École supérieure de l'économie et l’Université technique d’état Bauman de Moscou.

La région d'Oulianovsk est en train de préparer une requête pour la participation au projet national prioritaire « Science » et à la création du Centre d’enseignement sur les énergies renouvelables. Le consortium des participants assurera une coopération scientifique et productive à partir de l’élaboration de nouvelles technologies jusqu’à leur commercialisation, ainsi que leur mise sur le marché et la propagation. Il est prévu de faire participer au projet de création du Centre d’enseignement les universités de la région, ROSNANO et l’Université technique Bauman de Moscou, ainsi que les sociétés Vestas (Danemark) et Fortum (Finlande).

Selon Vadim Pavlov, conseiller du Gouverneur pour le développement numérique et technologique de la région d'Oulianovsk, le Centre d’enseignement pour les énergies renouvelables réunira une vaste expérience et des connaissances de grands représentants des énergies alternatives. « Notre objectif est de réunir les principales écoles scientifiques et laboratoires d'ingénierie de la Russie, d'attirer des centres de compétences étrangers. Le Gouvernement de la région d'Oulianovsk avec le Gouverneur Sergueï Morozov à sa tête a fait un grand travail pour entrer dans le Centre. Par exemple, on a eu des rendez-vous d’affaires avec des représentants de la République fédérale d'Allemagne, des institutions et des agences allemandes à but non lucratif, le Département de l'énergie de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et l'Agence allemande de l'énergie. Il est à noter que l'initiative de la région d'Oulianovsk a été soutenue par le Ministère des sciences et de l'enseignement supérieur de la Fédération de Russie », a expliqué Vadim Pavlov.

En 2019, sur le territoire de la zone économique spéciale « Oulianovsk », on a commencé à construire des objets de l'infrastructure d'ingénierie du cluster interrégional « Vallée composite » qui est aussi formé sur le territoire de la région de Tula et de la République de Tatarstan. Il est prévu que les entreprises représentant la corporation d’état Rosatom et d'autres leaders russes et étrangers du secteur des matériaux composites deviendront des résidents du cluster. Les produits du cluster « Vallée composite » seront utilisés pour la fabrication de composants d’installations d'énergie alternative.

Ainsi, dans la région d'Oulianovsk, on a formé le premier cluster à part entière des sources d’énergie renouvelables en Russie.

« Nous continuons à conclure de nouvaux accords d'investissement avec des entreprises-acteurs du marché des énergies renouvelables et à préparer des dossiers d'ingénierie et de projet pour la formation de nouveaux sites d'énergie alternative. Nous sommes en train de préparer une série d'accords sur la localisation de la production de pièces d’éoliennes avec de nouvelles entreprises, ainsi qu’avec des sociétés russes et étrangères qui travaillent déjà dans la région d’Oulianovsk », a dit le directeur général de la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk Sergueï Vassine.

En outre, la région a commencé à sélectionner des projets d'investissement pour l’intégration des objets de génération utilisant des sources d’énergie renouvelables dans le plan et le programme de développement de l'énergie électrique de la région d'Oulianovsk pour 2021-2025. Il s'agit des objets pour lesquels il est prévu de vendre de l'énergie électrique sur des marchés de detail.

 

 

03.03.20