Le premier engin de battage national pour le montage de barrières de route a été élaboré dans la région d’Oulianovsk

Le 28 novembre, le Gouverneur Sergueï Morozov a examiné le site de production de la société Métallokonstruktsia

 

« L’entreprise conquiert activement des territoires d’états voisins et lointains. On envisage de livrer une partie des produits en Australie. Aujourd’hui, avec les dirigeants de l’usine, on a discuté les projets de son développement. Metallokonstruktsia a acheté les surfaces de production de l’usine mécanique №2, qui a fait faillite, et en deux ans, a rétabli la production sur le nouveau site. En 2020, on envisage de créer ici 70-80 emplois supplémentaires pour les habitants de la région. Le volume total des investissement a fait plus de 300 millions de roubles. C’est une bonne histoire du succès et un exemple de gestion sage. Sans doute, la nouvelle élaboration – engin de battage -  deviendra bientôt très populaire non seulement sur le territoire de la Russie, mais aussi à l’étranger lointain. Une telle approche de la formation du precessus de travail peut être citée en exemple aux entreprises qui prendront part au projet national « Rendement du travail et soutien à l’emploi », a souligné le chef de la région.

La société Metallokonstruktsia est une des plus grandes entreprises de la région d’Oulianovsk et l’un de cinq leaders de la région pour le volume de l’exportation à l’étranger. L’usine a 14 filiales en Russie et 13 représentations dans les pays de la CEI et de l’Europe.

En 2018, les recettes de l’entreprise ont fait 5,649 milliards de roubles. En sept mois de 2019, le volume de la production expédiée a dépassé 3,796 milliards de roubles.

La production du premier engin de battage national a été lancée en septembre 2019.

« Il n’y avait pas assez de surfaces de production sur le principal site, alors, il y a un an et demi, on a acquis cet atelier, l’ayant équipé tout de suite. En outre, on a embauché près de 100 personnes qui avaient travaillé ici auparavant. Cela nous prendra 3-5 ans pour atteindre la capacité de production prévue. En même temps on va lancer de nouveaux types de produits : on va fabriquer non seulement des structures métalliques, mais aussi des machines. Le premier de tels produits est l’engin de battage. Il n’a pas d’analogues en Russie. Ce produit se rapporte déjà  à la classe international, nous pouvons le vendre dans le monde entier », a dit le directeur général de la société Métallokonstruktsia, Andrei Chtcherbina.

On envisage de faire des essais du modèle expérimental à la fin de 2019 – début de 2020 lors du montage de barrières sur le pont.

« Par les efforts de techniciens, on a élaboré et programmé la fabrication d’engins de battage automoteurs hydrauliques pour le montage de barrières de route, de stations électriques solaires et d’autres infrastructures routuères. Ces machines ne sont pas produites en Russie et aux pays de la CEI. Nous sommes les premiers à organiser leur fabrication. En tenant compte de l’expérience d’exploitation de l’équipement étranger, nous avons pris en considération tous leurs défauts et essayé de les éviter dans notre mécanisme. Maintenant on est en train de fabriquer le modèle d’essai », a dit l’adjoint du directeur pour le développement de la production de la société Métallokonstruktsia, Roman Loguinov.

Dans les ateliers de production de la société Métallokonstruktsia on effectue les processus technologiques suivantes : galvanisation, traitement thermique, fraisage, perçage, tournage, soudage. Il est prévu que la construction mécanique deviendra une des activités prioritaires de l’entreprise.  

 

 

09.12.19