L’année prochaine dans la région d’Oulianovsk on ouvrira un observatoire à la base du lycée Lénine №1

Le 3 septembre, le Gouverneur Sergueï Morozov a inspecté la salle pour le futur planétarium et a ordonné de préparer les documents nécessaires aux travaux de rénovation.

 

« Nous devons moderniser l'observatoire du lycée №1 pour l'année prochaine. Je demande de préparer une résolution du Gouverneur en vertu de laquelle l’année prochaine on doit ouvrir un planétarium à l'école. Pour cela on va acquérir un équipement numérique moderne et préparer une salle spéciale. Le nouvel observatoire pourra être fréquenté non seulement par les élèves du lycée №1, mais aussi par les élèves d’autres établissements d’enseignement », a dit Sergueï Morozov.

En outre, le chef de la région a chargé la première Vice-Présidente du Gouvernement Ekatherina Ouba d’élaborer la conception du futur site à la base de la meilleure expérience d’autres sujets. D’après le directeur du lycée Alexeï Klokov, auparavant l’établissement possédait un observatoire avec un télescope et une coupole, mais peu-à-peu l’équipement a vieilli et le local a cessé d’être utilisé.

« Pour le début de l'année scolaire 2020-2021, nous allons réparer l'observatoire et le munir d’un équipement moderne. Merci beaucoup à Sergeï Ivanovitch pour son cadeau. Je suis sûr que l'observatoire deviendra très populaire non seulement chez les élèves de notre lycée, mais aussi chez les enfants de toute la région et même chez les visiteurs d'autres régions », a ajouté Alexeï Klokov.

Mentionnons qu’en 2017 on a annoncé l'inclusion de l'astronomie dans le programme scolaire. Le Ministère fédéral de l'éducation a élaboré des recommandations méthodologiques. Elles indiquent que le cours d'astronomie sera introduit au fur et à mesure que les établissements d’enseignement créent des conditions appropriées.

« A présent dans toutes les écoles de la région d’Oulianovsk on enseigne l'astronomie, c’est une matière obligatoire. Les leçons sont données par les professeurs de physique qui ont suivi un cours supplémentaire. Aujourd’hui l’astronomie fait partie du programme scolaire pour les élèves des dernières années. Conformément aux recommandations du département fédéral, l'établissement d'enseignement détermine lui-même le modèle d'étude. Cela peut être une matière spéciale ou un cours extrascolaire », a expliqué Natalia Semenova, Ministre de l'Éducation et des Sciences de la région.

 

16.09.19