Dans la région d'Oulianovsk on continue à contrôler le cours de la réalisation du projet national " Santé publique "

Le 25 juillet le premier vice-président du Gouvernement Ekatherina Ouba et le Ministre de la santé publique Sergueï Pantchenko ont présidé une conférence vidéo régionale avec la participation des chefs de tous les établissements médicaux d'État et de spécialistes des services compétents des administrations des formations municipales.

 

Un des sujets principaux de la conférence était l’organisation de l'observation médicale prophylactique de la population, ainsi que l'accomplissement des tâches du projet national.

« Il n’y a pas longtemps on a organisé une conférence de toute la Russie du Ministère de la Santé de la Russie avec la participation de Véronika Igorevna Skvortsova, consacrée à la réalisation du projet national « Santé publique », où on a examiné le sujet d'observation médicale prophylactique et sa qualité, ainsi que l'augmentation du potentiel professionnel de la branche de médecine, la numérisation et la garantie de l'accessibilité de l'assistance médicale quel que soit le lieu de résidence des citoyens. Au cours de la séance nous avons discuté en détail le travail dans toutes ces directions, l’observation des délais établis. En général, toutes les tâches sont accessibles. Dans quelques hôpitaux il y a un certain retard pour telle ou telle direction. Au cours de la séance nous avons désigné des mécanismes de résolution de tous ces problèmes avec les chefs de ces institutions, je pense, on va combler toutes ces lacunes. Je vais contrôler personnellement ces questions », a dit Ekatherina Ouba.

Au dire du Ministre de la santé publique Sergueï Pantchenko, on accorde une très grande attention au sujet d'observation médicale prophylactique de la population et au développement du système de prophylaxie à tous les niveaux.

« Cette semaine au Service fédéral de contrôle dans le domaine de la santé publique on a fait le bilan de l'année passée, on a examiné en détail le problème de prophylaxie et de traitement des maladies oncologiques. On a parlé des nouvelles exigences à l'organisation des centres d’assistance oncologique ambulatoire. Nous devrons en créer assez vite, et ils doivent devenir vraiement efficaces. On a aussi accordé une attention spéciale à l'observation médicale prophylactique de toute la Russie, qu’on a déjà commencé à réaliser dans la région. Une attitude formelle pour son organisation est tout à fait exclue. La présence de spécialistes, particulièrement dans le groupe primaire, influence directement toutes ces questions. Nous devons accomplir toutes nos tâches comme il faut et dans le délai prévu », a souligné le chef du département compétent.

Mentionnons que le premier-ministre de la Fédération de Russie Dmitri Medvedev a signé l’ordre sur l’organisation de l'observation médicale prophylactique de toute la Russie de la population adulte. Conformément à la commission du Gouverneur Sergueï Morozov, le Ministère de la santé de la région d'Oulianovsk a approuvé l’ordre de l’organisation d’examens aux jours fériés et le soir, on peut en prendre connaissance sur le site: http://www.med.ulgov.ru/deyatelnost/12978.html.

En 2019 on doit examiner dans la région plus de 500 mille personnes. En six mois de l'année, 290 mille enfants et adultes ont été soumis à des actions prophylactiques.

« Parmi les établissements médicaux de la région il y a ceux qui dépassent ce plan : les hôpitaux des districts Nikolaevski, Staromaïnski, Karsounski, Vechkaïmski, l’hôpital municipal central et l'hôpital divisionnaire Riazanovski. Mais il y en a ceux qui n’ont pas réalisé le plan. Il y a des raisons objectives pour cela, mais néanmoins ils sont toujours responsables de l'exécution de l'observation médicale prophylactique. On a prévu des mesures de punition disciplinaire, jusqu'au retrait des paiements stimulants des thérapeutes, dans les quartiers desquels ce travail n’est pas bien fait », a dit le directeur du département de l'organisation de l'assistance médicale du Ministère de la Santé de la région d'Oulianovsk Valentina Stepanova.

Ekatherina Ouba a ordonné d’élaborer des mesures de stimulation pour les établissements médicaux, qui ont dépassé le plan, ainsi que de planifier le travail des polycliniques mobiles des établissements médicaux municipaux dans les districts, où il existe le problème de manque de spécialistes.

Le médecin en chef de l’hôpital municipal central Ilia Midlenko a proposé d'engager les étudiants de dernière année de la faculté de médecine de l'école supérieure de base et les internes dans le travail prophylactique dans les districts de la région d’Oulianovsk.

Le ministre a aussi parlé du système d’information géographique du Ministère de la Santé de la Russie, qui permet aux régions de réaliser la planification territoriale de l'infrastructure médicale et de régler le routage des patients en tenant compte de l'accessibilité à pied et de transport, de la quantité et de la densité de la population. Dès 2017 cette ressource est utilisée activement pour la mise au point et la modernisation du secteur primaire de la santé publique. Ainsi, dans le cadre du projet « Développement du système d’octroi des soins de santé primaires » du projet national " Santé publique ", à l’aide de cet instrument, on construit des policliniques et des postes d'aide-médecins et de sages-femmes dans des bourgs avec la population de 100 à 2 mille personnes. En 2019 on envisage de créer tels postes médicaux dans les bourgs d'Alakaevka du district Novospasski et Lesnaïa byl du district Tcherdaklinski.

Mentionnons que pendant les deux dernières années on a construit 16 nouveaux postes médicaux modulaires dans des villages, on a acheté deux ambulances pour les hôpitaux Nikolski et Bazarnosyzganski. Pour 2021 on planifie de construire encore 12 bâtiments modulaires, d’acheter 20 ensembles ambulants et 11 ensembles diagnostiques.

La numérisation doit devenir une tâche importante dans l'augmentation de l'accessibilité et de la qualité de l'assistance médicale en Russie. Avant 2022 on planifie de créer un contour numérique commun de la santé publique, qui assurera le soutien d'information à la gestion des flux de patients, des consultations médicales et la continuité de l’octroi de l’assistance médicale aux citoyens. Cet instrument augmentera l’efficacité de la gestion des ressources professionnelles, matérielles, financières, pharmaceutiques et d’autres, ainsi que débarrassera les établissements médicaux et les patients de la paperasserie et de la bureaucratie.

En 2019 dans la région d’Oulianovsk, dans le cadre du projet national, on envisage d’installer 1200 postes de travail automatisés de médecin aux établissements madicaux, d’acheter des serveurs locaux pour l’équipement du centre de traitement de données du Centre analytique médical d’information, de connecter 418 postes d'aide-médecins et de sages-femmes au réseau Internet, de créer le système centralisé régional « Gestion du premier secours et du secours d’urgence ». 

 

05.08.19