Avant 2021 à l'usine d'aviation d’Oulianovsk on créera 1,5 mille nouveaux postes de travail

Les perspectives du développement de l'entreprise et la préparation de spécialistes pour la société par actions Aviastar-SP ont été examinées à la conférence avec la participation du Gouverneur Sergueï Morozov le 29 mars.

 

« La semaine passée le vice-président du Gouvernement de la Russie Youri Borissov a été en visite d’affaires dans la région d'Oulianovsk. Le vice-premier a assigné une tâche à l’entreprise – d’augmenter considérablement les indices de la production déjà cette année. Nous pouvons accomplir cette tâche et fabriquer six avions, nous pouvons fabriquer plus d'assortiments pour МS-21. En même temps on va mettre en marche une nouvelle chaîne de production. Le problème principal est la recherche du personnel, la préparation de spécialistes et le recyclage du personnel pour l'accomplissement des tâches désignées », a souligné le chef de la région.

La mise en exploitation de la chaîne d'assemblage de l'avion Il-76MD-90A deviendra un événement important de l'année en cours, qui permettra à l'entreprise de commencer vite la production en série de l'aéronef.

« Le programme de production pour cette année comprend six avions Il-76MD-90A. Deux aéronefs sont à l’étape finale de la remise : un avion est presque remis, le deuxième passe des essais en vol, le troisième est préparé pour des essais. Les autres Il-76MD-90A sont à un stade actif d'assemblage. Cette année nous envisageons de commencer l'exploitation de la chaîne, en augmentant alors les volumes de la production. L'année prochaine nous devons déjà fabriquer huit avions, ensuite 10-12 aéronefs chaque année. La chaîne d’assemblage permet de produire jusqu'à 18 avions par an. Le besoin en spécialistes est conditionné par l'augmentation des volumes de la production d’avions Il-76MD-90A et par le programme МS-21, qui atteindra sa capacité prévue en 2026 », a dit le directeur de la société par actions Aviastar-SP Vassili Dontsov.

Au dire de la direction de l'entreprise, à présent à l'usine il y a un manque de spécialistes suivants : assembleurs-riveurs, ouvriers de fabrication et de finissage de détails d’aéronefs, mécaniciens d’aéronautique, opérateurs de machines-outils à commande numérique et ingénieurs-techniciens. À l'entreprise fonctionne un système d'apprentissage. En 2019 à la base d'une des productions on a créé quatre secteurs d'études pour un meilleur apprentissage et pour que les travalleurs restent à leurs postes de travail.

C’est l’école professionnelle d’aviation – Centre interrégional de compétences – qui prépare traditionnellement des spécialistes pour Aviastar-SP.

« Maintenant 162 étudiants font leur stage à l'usine. Les enfants maîtrisent un module de professions ouvrières. En prenant en considération toutes les compétences, qu’ils reçoivent au cours des études dans le cadre du module et à l'examen de présentation, on peut réduire au maximum les travaux, qui sont étudiés à l'usine pendant 600 heures. Les étudiants, qui passeront cet examen, peuvent devenir des travailleurs potentiels de l'entreprise », a dit le directeur de l’école Natalia Kitaeva.

 

 

08.04.19