Vladimir Poutine : « La croissance du volume des investissements doit augmenter de 6-7 pour-cent déjà en 2020 »

Le chef de l'État l’a déclaré dans son message à l'Assemblée fédérale le 20 février.

 

« Pour atteindre de hauts rythmes de croissance, il faut aussi résoudre les problèmes systémiques dans l'économie, a dit le Président Vladimir Poutine. C’est l’amélioration du climat d'affaires et de la qualité de la juridiction nationale, pour que personne ne s’enfuie à d'autres juridictions à l'étranger, pour que tout soit sûr chez nous et marche à la baguette. La croissance du volume des investissements doit augmenter de 6-7 pour-cent déjà en 2020. L'acquisition d'un tel niveau deviendra un des critères clés de l'estimation du travail du Gouvernement ».

Le chef de l'État a désigné une de quatre priorités pour la résolution des problèmes systémiques dans l'économie – l'amélioration du climat d'affaires et de la qualité de la juridiction nationale.

« Le driver clé de la croissance économique de la région d'Oulianovsk est la politique d'investissements. Nous nous proposons comme but d’augmenter le volume des investissements dans l'économie de la région au cours de quelques prochaines années jusqu’à 150 milliards de roubles, d’assurer la croissance du produit régional brut jusqu'à 5 % et plus, a dit le Gouverneur de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov. La création d’un bon climat d'affaires, l’attraction des investisseurs sont les priorités de notre travail depuis plus de dix ans. L’accomplissement de ces tâches est favorisée par l'organisation et le développement de " points de croissance " - sites et territoires préparés pour le déploiement de projets d'investissements. Les principaux d’eux sont : la zone économique spéciale de port, le parc industriel de Zavoljié, le territoire du développement socio-économique dépassant Dimitrovgrad.

D'après lui, la formation d’un bon climat d'investissements dans la région a été favorisée par la présence d’une structure spéciale – la Corporation du développement de la région d'Oulianovsk. Ses tâches sont la recherche et l’attraction d’investisseurs, la sélection de sites prêts et l'accompagnement de projets en régime d'un « guichet unique ». En outre, sur le territoire de la région on a réglé un système économique de soutien aux projets d'investissements. Ainsi, les vacances fiscales de 15 ans accordées dans la région d'Oulianovsk, permettent aux investisseurs d'économiser de 30 % à 40 % des dépenses dans le projet.

De 2005 jusqu'à 2017 le volume des ressourses investies dans le capital fixe dans la région d'Oulianovsk a fait 750 milliards de roubles, la dynamique de croissance a fait 711 %. De grandes compagnies étrangères sont venues dans la région : DMG MORI, Bridgestone, Schaeffler, Quarzwerke, Legrand, FM Logistic, Nemak, MARS, Hempel, EFES, ТАКАТА, Fortum, Vestas, ISUZU, JokeyPlastik, dans la région on a ouvert un centre nanotechnologique - un projet unique d'innovation qui s'occupe de l'accompagnement et du soutien à l'entreprise technologique.

En 2018 on a terminé avec succès la réalisation de 12 projets d'investissements avec un volume total des investissements de près de 10,5 milliards de roubles. Ces projets ont formé près de 750 nouveaux postes de travail.

« À l'exemple du parc industriel de Zavoljié, nous voyons que la plupart des compagnies continuent à ouvrir des productions étrangères dans la région d'Oulianovsk, malgré les circonstances économiques  extérieures et les facteurs politiques extérieurs. Cela a donné un résultat financier direct pour la région. Nous espérons que le site continuera à se développer », a commenté le sous-directeur du département de la politique industrielle régionale du Ministère de l'industrie et du commerce de la Fédération de Russie Denis Tsoukanov.

Cette année on envisage de mettre en exploitation l'usine de production de l'équipement électrotechnique de la compagnie française Legrand dans le parc industriel de Zavoljié, de commencer la construction du centre de customisation des aéronefs de la Corporation Irkout, ainsi que de lancer la deuxième étape de construction du parc industriel dans la zone économique spéciale de port, de réaliser un projet dans le domaine de l'énergétique solaire, d’ouvrir l'usine Vestas et de commencer à fabriquer des pales. L'année a commencé par l’ouverture du deuxième parc éolien d’une capacité de 50МW, en janvier 2019 on a commencé des livraisons de l'énergie électrique sur le marché en gros.

 

 

05.03.19