La région d'Oulianovsk prendra part au Congrès des formations municipales de toute la Russie

Le 6 février le Gouverneur Sergueï Morozov a eu une rencontre avec les députés dans le cadre de la période intersessions du Conseil des autorités et des communautés régionales et locales.

 

« Le Conseil des autorités et des communautés régionales et locales est un organisme unique de coordination, qui doit aborder des questions aiguës du niveau local. La collaboration permet de prendre des décisions bien refléchies et efficaces, ainsi que d’accomplir la principale tâche pour l'exécution du décret de mai du Président dans la partie de la réalisation des projets nationaux. Je veux mentionner spécialement que la composition du Conseil a changé, c'est pourquoi je demande d'organiser un cours spécial pour les députés locaux auprès des écoles supérieures et de lancer le programme « Député professionnel », a dit Sergueï Morozov.

Les participants de la conférence ont examiné l'organisation du contrôle de parti de la réalisation des projets nationaux sur le territoire de la région d'Oulianovsk, ainsi que les problèmes principaux qui apparaissant dans l'activité quotidienne des administrations des formations municipales de tous les niveaux.

En outre, au cours de la conférence on a dit que les représentants de la région d'Oulianovsk prendront part au Congrès des formations municipales de Russie les 7-8 février. Au dire du directeur exécutif du Conseil des formations municipales, député du Conseil municipal Denis Sedov, la région d'Oulianovsk fera des propositions pour la base législative fédérale de l’autonomie territoriale.

« Nous avons des propositions concrètes pour le perfectionnement de la législation dans la sphère de la politique municipale. Il s'agit de la Loi fédérale №131 sur l'organisation de la gestion autonome territoriale. Nos propositions concerneront la coopération intermunicipale et l'organisation des districts municipaux. Nos propositions aideront à répartir correctement et proportionnellement les ressources entre les localités sur le territoire de la formation municipale », a dit Denis Sedov.

Au dire des organisateurs, au premier jour du congrès, dans le cadre des sessions stratégiques, les représentants des régions examineront les problèmes de coopération intermunicipale, détermineront les barrières dans leur travail et les mécanismes de leur élimination, rédigeront un " programme-minimum " pour le congrès même. En outre, on organisera quatre plates-formes de discussion avec la participation de représentants des ministères fédéraux, de députés de la Douma d'État, des principaux experts fédéraux. Tous les projets nationaux qu’on envisage de réaliser ont été répartis entre ces plates-formes. A la séance pléniaire finale les congressistes feront le bilan du travail de deux jours et adopteront une résolution finale. Ce document déterminera le travail du congrès pour les cinq prochaines années. Au cours de l’élaboration de la résolution on prendra en considération les recommandations fournies à des sessions stratégiques et à des plates-formes de discussion.

 

 

18.02.19