Le ministre de la science et de l’enseignement supérieur de la Fédération de Russie Mikhaïl Kotukov a estimé positivement l'expérience de la région d'Oulianovsk de développement du système d'enseignement supérieur

Le 15 janvier le Gouverneur Sergueï Morozov et le chef fédéral ont discuté les problèmes de formation des cadres, d’organisation de recherches scientifiques en commun avec des entreprises de la région, ainsi que le développement de la science en tout. Le rendez-vous d’affaires a eu lieu à Moscou dans le cadre du forum de Gaïdar.

 

« Aujourd'hui le système d'enseignement supérieur de la région d'Oulianovsk est en train de chercher de nouveaux modèles et technologies, en répondant aux priorités du développement non seulement régional, mais aussi de toute la Russie. Nous utilisons activement les ressources de l'école supérieure. Chacune de nos écoles supérieures occupe sa niche, étant non seulement un producteur de biens et de services scientifiques et d'enseignement, mais aussi un sujet du développement social et culturel de la région. En commun avec des entreprises, nous avons déjà créé des centres modernes de ressources, nous avons ouvert des chaires de base des universités dans les compagnies principales de la région. En outre, on prépare des spécialistes pour les directions les plus demandées, par exemple, pour la sphère de l'énergétique alternative à la base de l'université technique. En outre, nous sommes une de quelques régions, qui ont une école supérieure d'appui. Et pendant l’année passée elle a eu du succès, ce qui est confirmé par les résultats de l'estimation indépendante de la communauté mondiale et russe. Tout cela – ce sont nos directions amirales du développement, que nous suivons », a dit le Gouverneur.

Sergueï Morozov a invité Mikhaïl Kotukov à visiter la région pour prendre connaissance des acquisitions dans les sphères de l’énergétique éolienne, de l'énergétique solaire, ainsi que du développement des relations partenariales entre les écoles supérieures et les entreprises. Le ministre a accepté la proposition du Gouverneur et a dit qu'il est informé sur les succès de la région dans le système d'enseignement supérieur.

Mentionnons que dans la région d'Oulianovsk il y a cinq écoles supérieures indépendantes et six filiales, où plus de 35 mille personnes font leurs études. À présent les établissements d'enseignement supérieur de la région réalisent une série de projets de préparation de spécialistes demandés. Au dire du Ministre de l'Education et des Sciences Natalia Semenova, un de tels programmes est la mise en oeuvre et le développement du système d'enseignement orienté vers la pratique. Ainsi, les écoles supérieures d'Oulianovsk en commun avec des organisations et des entreprises de la région ont créé plus de 70 chaires de base de diverses directions, parmi lesquelles il y a des chaires techniques, agricoles, médicales, pédagogiques, socio-économiques, juridiques, de lutte contre la corruption et d’autres.

« Par exemple, à l'Université d'État d’Oulianovsk – école supérieure d'appui – en 2018 on a déjà ouvert la vingtième chaire de base. Aujourd'hui l'Université coopère avec des organisations, telles que le Centre de recherches des réacteurs atomiques, Aviastar-SP, Mars, Iskra et d’autres. En qualité d'exemple positif de la coopération bilatérale on peut aussi mentionner la création de la chaire de base « Technologies de l’énergétique éolienne » au centre ULNANOTECH à Oulianovsk. L'accord correspondant de coopération a été signé avec la chaire de l'Université technique d'État d’Oulianovsk " Systèmes et ensembles éoliens " », a commenté Natalia Semenova.

Dans la région d'Oulianovsk on accorde aussi une grande attention aux problèmes du développement de la science. En particulier, l'année passée, dans le cadre du concours organisé en commun avec la Fondation russe des sciences fondamentales, on a assigné près de 100 millions de roubles pour soutenir 85 projets scientifiques de la région. En outre, dès cette année on accordera en supplément des bourses, des prix personnels à de jeunes savants. Tout cela permettra d’accomplir les tâches désignées dans le nouveau décret de mai du Président pour la formation d’un système intègre de formation et de perfectionnement des cadres scientifiques et pédagogiques.

« En mars 2018 dans la région d'Oulianovsk on a ouvert une représentation de l'Académie des Sciences de la Russie. Grâce à cela la région a reçu un accompagnement d’experts des projets d’importance stratégique. À la suite de la coopération avec l'Académie des Sciences de la Russie nous avons eu la possibilité de faire de diverses recherches fondamentales, importantes pour la région, ainsi que pour tout le pays. La filiale de la principale structure scientifique du pays permet de conjuguer les efforts des écoles supérieures et de développer plus efficacement les directions telles que technologies de l’information, transport, énergétique, biotechnologies, construction mécanique, médecine nucléaire et d'autres sphères clés. Aujourd'hui la représentation est responsable de la coordination de l'activité des organisations scientifiques régionales et assure la réception de conclusions d’experts de l'Académie des Sciences de la Russie pour les documents stratégiques. Une des tâches clés de la structure est la participation de la région d'Oulianovsk au projet national " Science " », a expliqué le premier vice-président du Gouvernement de la région Ekatherina Ouba.

 

 

28.01.19