Dans la région d'Oulianovsk on a ouvert un Centre de recherches dans le domaine de l'alimentation des animaux domestiques de la corporation internationale MARS

L'Ambassadeur des États-Unis en Russie John Huntsman, le Gouvenreur de la région d’Oulianovsk Sergueï Morozov, la copropriétaire et Membre du conseil d'administration de Mars Incorporated Victoria Mars et le Président de la compagnie Mars en Russie Valeri Chtchapov ont pris part à l’action solennelle, qui a eu lieu le 17 octobre.

 

« Aujourd'hui nous avons ouvert le premier centre d'étude des fourrages pour les animaux domestiques en Russie. C'est un exemple brillant de la formation d’une nouvelle économie, celle de l’avenir, à la base des recherches et des élaborations modernes. Grâce à notre travail, en particulier, à la coopération de la région d'Oulianovsk et de la compagnie Mars, aujourd'hui nous portons avec fierté le statut d'un des régions les plus attrayantes du point de vue de l’investissement non seulement à Povoljié, mais aussi en Russie. Le volume total des investissements dans les projets de la SARL Mars dans la région d'Oulianovsk fait 9 milliards de roubles. Et nous sommes en train de réaliser 44 projets au total avec un volume total des investissements de 45 milliards de roubles. Cela permettra de créer 7,5 mille nouveaux postes de travail dans la région d'Oulianovsk. Nous attendons qu’à la fin de l'année le volume des investissements dans le capital fixe fera près de 100 milliards de roubles », a déclaré le Gouverneur de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov.

A la base du Centre on accordera un soutien aux programmes scientifiques et aux élaborations d'innovation dans le domaine de l'étude de l'attractivité gustative des produits de l'alimentation pour les chats et les chiens. Le nouveau Centre à Oulianovsk implique la résidence constante et le travail de 300 « collaborateurs duveteux » de la compagnie. À présent 215 animaux y habitent. L'activité des centres de recherches de Mars dans le monde entier est fondée sur une attitude humaine envers les animaux. Toutes les études sont basées sur des méthodes non invasives et des observations, ainsi qu’à l'étude du matériel biologique reçu par la voie exceptionnellement naturelle à la suite de l'activité vitale des animaux.

Un rôle important dans ce travail sera réservé à une coopération étroite du Centre russe avec le leader de l'expertise globale dans le domaine de l'étude de la coopération des gens et des animaux domestiques – Centre international Waltham ( Grande-Bretagne ).

« Nous sommes contents de notre coopération avec la région d'Oulianovsk, nous apprécions le soutien, accordé par le Gouverneur. C’est, sans doute, une bonne « maison » pour nous. Quant à nos futurs investissements dans ce domaine, nous suivons toujours les consommateurs et nous allons là, où il y a des consommateurs de nos produits - les gens ou les animaux domestiques. Et si nous voyons une augmentation de la demande de notre production, nous déploierons, bien sûr, l'activité d'investissements », a dit la copropriétaire et Membre du Conseil d'administration de Mars Incorporated Victoria Mars.

Pendant le choix du lieu pour la construction, la compagnie examinait une combinaison de plusieurs paramètres, parmi lesquels sont : l'expérience de travail réussi de Mars avec la région d'Oulianovsk et l'accès aux cadres qualifiés. Mentionnons qu’en 9 ans depuis le moment de la signature du premier accord d'investissements de Mars avec le Gouvernement de la région d'Oulianovsk, la compagnie a investi près de 9 milliards de roubles, a réalisé 3 projets ( une usine de production de fourrages pour les animaux domestiques, une chocolaterie, un atelier de production d'emballage pour les producteurs de fourrages pour les animaux domestiques en Russie ) et a créé 600 postes de travail. On paie chaque année plus de 1 milliard de roubles dans les budgets de tous les niveaux.

« La compagnie Mars réalise avec succès ses projets dans la région d'Oulianovsk avec le soutien des autorités locales et du Gouverneur. Je trouve que tels projets doivent servir d’exemple pour les futurs projets potentiels, qui peuvent être à la base de l'élargissement ultérieur de la coopération de la Russie et de l'Amérique », a mentionné John Huntsman.

 

 

29.10.18