Dans la région d'Oulianovsk on construira le deuxième parc éolien

Les intentions données ont été confirmées par le vice-président exécutif, chef du groupe Russie de la corporation Fortum Alexandre Tchouvaev à la rencontre avec le Gouverneur Sergueï Morozov le 15 février au forum à Sochi.

 

« La région d'Oulianovsk a donné le départ au développement de la nouvelle branche en Russie. L'année passée est restée dans la mémoire grâce au début de la construction dans la région du premier parc éolien dans le pays. À présent toutes les 14 éoliennes sont installées et produisent de l'énergie. Et nous ne nous y arrêterons pas, puisque nous comprenons que l’avenir appartient à " l'énergétique verte ". Aujourd'hui à la rencontre nous avons discuté la construction d’un nouvel objet dans cette sphère avancée », a dit Sergueï Morozov.

L'énergétique renouvelable reste toujours une des directions prioritaires de l'activité d'investissements de la région. Les succès dans son développement sont estimés haut par les investisseurs.

« Notre coopération avec la région d'Oulianovsk se développe avec succès, nous avons mis en exploitation notre premier parc éolien d’une capacité de 35 МW. Notre fonds d'investissements d’énergétique éolienne en commun avec la corporation d'État ROSNANO va bientôt procéder à la construction d’un nouveau parc éolien d’une capacité de 50 МW. Je sais aussi que notre partenaire technologique – la compagnie Vestas – a l’intention de localiser ici la production de composants d’éoliennes. C'est pourquoi la région d'Oulianovsk est, sans doute, le territoire principal pour l’application de nos efforts communs dans le développement de l’énergétique éolienne dans le pays », a dit Alexandre Tchouvaev.

Les turbines éoliennes de 50 МW seront livrées par la compagnie Vestas, qui a été choisie comme fournisseur principal de l'équipement éolien et des services du Fonds.

Au dire du chef de la Corporation du développement de la région Sergueï Vassine, qui a pris part aux négociations, les éoliennes du nouveau parc commenceront à produire de l'énergie déjà dans la première moitié de 2019.

26.02.18