Le mandataire pour les droits des entrepreneurs de la Fédération de Russie Boris Titov a proposé de créer « un cluster de l'économie des objets simples » dans la région d'Ouianovsk

L'ombudsman d'affaires a mentionné le potentiel de la région dans la sphère du développement de la petite et moyenne entreprise. En particulier, il a expliqué qu'à Oulianovsk la production du bois et de meubles est beaucoup développée, et elle est capable de devenir la base pour le développement de toute une branche d’industrie.

 

Le 19 janvier Boris Titov a visité la région, dans le cadre de sont visite d’affaires il a eu une rencontre avec le Gouverneur de la région d'Oulianovsk Sergueï Morozov. Les parties ont discuté les problèmes de soutien aux entrepreneurs et la réforme de l'activité de contrôle.

En outre, le mandataire a félicité les habitants de la région à l’occasion du 75-ème anniversaire de la région. « Ce n’est pas une simple fête, c’est une fête avec de bons résultats. La région d'Oulianovsk se développe aujourd'hui, crée son économie de marché, concurrentielle et indépendante. Malheureusement, la crise a influencé l'afflux des investissements étrangers, mais, néanmoins, nous pouvons dire que ce

processus continue, et votre région est devenue une telle zone, qui reste attrayante y compris pour les investisseurs étrangers », a souligné l’ombudsman d'affaires. Il aussi a mis l’accent sur le travail fait par la région dans le cadre de la réforme de l’activité de contrôle. « Dans la région d'Oulianovsk on a presque formé un centre de compétences pour ce problème. Nous travaillons ici dans quelques directions de l’activité de contrôle, pour quelques types des inspections, en diminuant ces exigences et en les testant en pratique », a dit Boris Titov.

Le gouverneur Sergueï Morozov a raconté qu'à présent dans la région d'Oulianovsk on travaille activement dans le domaine de la formation d’une sorte de " feuilles de contrôle ", que les organismes de contrôle utilisent au cours des inspections. « Pour nous il est important non seulement de diminuer le nombre d'organismes de contrôle, mais aussi d’éviter au maximum cette absurdité, sur laquelle plusieurs d'eux se guident. C'est pourquoi nous sommes en train d’examiner le projet de mise en application de " feuilles de contrôle " pour éviter la redondance des exigences. En outre, dans notre travail nous utilisons au maximum l’expérience de l'institution du Mandataire pour les droits des entrepreneurs en Fédération de Russie. Ainsi, nous avons pris la décision de ne pas nous occuper de l’attraction des investissements en tant que tels dans notre région, mais de mettre l'accent sur les entreprises, qui peuvent et sont prêtes à créer des postes de travail de haute technologie et très bien payés », a dit le chef de la région.

Au dire de Boris Titov, dans la région d'Oulianovsk on a presque créé « un cluster de l'économie des objets simples ». « À Oulianovsk il y a déjà un cluster de la production de meubles - il s'est formé historiquement il y a déjà longtemps. Aujourd'hui nous devons le légaliser. Pour cela il faut créer, premièrement, de bonnes conditions administratives pour que l'entrepreneur puisse se faire enregistrer facilement, payer des impôts, se faire rayer facilement du registre. Deuxième, ils doivent avoir un accès au financement, à des crédits. Et le plus important, c’est qu’il est nécessaire de dédouaner les entrepreneurs, qui sont prêts à sortir de l'ombre. Ils ont toujours peur. Ils ont peur des inspections du bureau d’imposition qui peuvent dévoiler leur travail illégal. Mais si on le légalise, dans la région d'Oulianovsk sera formé un cluster vraiement unique de l'économie des objets simples liés au traitement du bois et à l'industrie de meubles », a proposé l'ombudsman d'affaires.

30.01.18