Douze jeunes savants d'Oulianovsk recevront 500 mille roubles chacun pour la réalisation de projets scientifiques d'innovation

Le 6 décembre à l'école supérieure d'appui de la région a eu lieu la finale du programme UMNIK du Fonds de l'assistance au développement des petites formes d’entreprises dans la sphère technologique. L'institut technologique de recherches S.P.Kapitsa de l’Université d’Etat d’Oulianovsk est devenu l'organisateur de l'action avec le soutien du Gouvernement de la région d'Oulianovsk.

7 «Notre but est la formation de conditions pour la révélation, le développement et la réalisation du potentiel de la jeunesse au bénéfice de l'économie d'innovation de la région. Les actions dans le cadre du programme UMNIK contribuent à l’accomplissement de ces tâches : ils non seulement augmentent la motivation et l'intérêt pour l'oeuvre technologique, mais aussi impliquent le soutien et l'accompagnement des enfants talentueux », a dit le Gouverneur Sergueï Morozov.

Mentionnons que dès 2011 l'Université d'État d'Oulianovsk organise chaque année une série d'actions et de trainings de classement, pour la participation auquels on adresse jusqu’à 200 requêtes dans cinq directions du programme. Ce sont : technologies informatiques, médecine de l’avenir, matériaux modernes et technologies de leur création, nouveaux appareils et ensembles d’appareils, technologies biologiques.

Au dire du ministre du développement de la compétition et de l'économie de la région d'Oulianovsk Roustem Davliatchine, cette année on a reçu 142 requêtes d’étudiants et de jeunes savants de la région.

« A partir des résultats de la demi-finale, 49 projets ont été envoyés à l'expertise extérieure, 41 personnes ont pris part à la finale. Le jury d’experts composé de représentants du business de technologie avancée, des instituts régionaux du développement et des organes du pouvoir exécutif a déterminé 12 vainqueurs, qui recevront des bourses de 500 mille roubles du Fonds de l'assistance aux innovations pour la réalisation de leurs projets », a expliqué Roustem Davliatchine.

Le plus grand intérêt du jury a été excité par le projet d'élaboration d’un ensemble logiciel avec l'utilisation de la liaison en retour biologique à la base d’un détecteur magnétique pour la réhabilitation des malades neurologiques. Il a fait partie des vainqueurs, qui seront financés.

« Cette année les exigences présentées aux participants, étaient assez hautes. Le résultat doit être présenté non seulement en forme d’un rapport technologique, mais aussi au minimum en forme d’une requête pour l'enregistrement de la patente, ainsi que d’un projet commercial d'innovation. Nous voudrions faire les enfants aspirer à protéger leur propriété intellectuelle, les faire choisir leur chemin du développement ultérieur : créer une petite entreprise d'innovation ou adresser une requête pour le programme START, à quoi nous appelons. Les participants du concours reçoivent une estimation d’experts, un échange d'expérience avec des collègues. Il y a des exemples, où les enfants, qui n'avaient pas reçu de soutien, ont continué à développer leur projet, ont obtenu du succès et ont commencé à travallier avec le Fonds pour des programmes plus sérieux », a dit le représentant du Fonds de l'assistance au développement des petites formes d’entreprises dans la sphère technologique, curateur du programme UMNIK dans les districts fédéraux central et de la Volga Maxime Tsatourian.

19.12.17